dans

Barça : Le transfert de Griezmann ne rapportera rien au club cet été !

Un fiasco total !

Antoine Griezmann n'a plus marqué depuis le 06 janvier 2022 avec l'Atlético de Madrid. Icon Sport
Antoine Griezmann n'a plus marqué depuis le 06 janvier 2022 avec l'Atlético de Madrid. Icon Sport

Le Barça ne devrait toucher l’argent du départ d’Antoine Griezmann qu’en 2023, après son prêt de deux ans à l’Atletico. Dommage, les Catalans aimeraient oublier rapidement le passage du Français. Plus

Pour le Barça, un échec de bout en bout

Après dix saisons très abouties à la Real Sociedad et à l’Atletico Madrid, Antoine Griezmann passe un nouveau cap en partant au FC Barcelone en 2019. Mais rien ne se passe comme prévu. Le Français, transféré pour 120 millions d’euros, devient même le symbole de la gestion financière catastrophique du Barça ces dernières années. Avec les Blaugranas, Griezmann vit deux saisons très compliquées, marquées par des contre-performances et plusieurs mésententes avec les autres stars du vestiaire. L’été dernier, les Catalans arrêtent les frais et poussent Grizi vers la sortie. Retour à la case départ : l’international Français retourne à l’Atletico Madrid, pour un prêt d’un an.

Si Antoine Griezmann est officiellement prêté à l’Atletico, dans l’idée, c’est plutôt un transfert. Le contrat contient un renouvellement automatique du prêt pour an de plus, et surtout une obligation d’achat selon certaines conditions. Si le Français dispute au moins 45 minutes lors de la moitié des matches, alors il appartiendra à nouveau aux Colchoneros pour 40 millions d’euros, plus 10 de bonus.

Malgré une blessure en hiver dernier, c’est bien parti pour. Selon Sport, le FC Barcelone ne touchera donc le montant du transfert de Griezmann qu’en 2023. Les Catalans, en difficulté financière depuis quelque temps, peuvent au moins se consoler avec l’économie d’un salaire perçu comme un boulet. Il est donc très improbable de le revoir porter le maillot barcelonais un jour.

Griezmann, jusqu’en 2023 et plus encore

Pour Antoine Griezmann, le passage au FC Barcelone restera comme le point noir d’une très belle carrière. À 31 ans, le Mâconnais est toujours un joueur emblématique du championnat d’Espagne. Après s’être révélé à la Sociedad, Griezmann signe à l’Atletico Madrid en 2014, où il vit ses plus belles années. Travailleur, collectif et efficace, le Français est un des meilleurs porte-étendards du Cholismo, le style de Diego Simeone.

En revenant dans la capitale espagnole l’été dernier, Antoine Griezmann a, comme on pouvait s’y attendre, retrouvé des couleurs. Il a notamment marqué un but très important sur la pelouse du FC Porto pour qualifier les Colchoneros pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Pendant toutes ses péripéties avec ses clubs, il n’a jamais cessé d’être un cadre de l’Equipe de France de Didier Deschamps, en brillant particulièrement lors de l’Euro 2016 et de la Coupe du monde 2018.

Pour le Barça, le passage de Griezmann est un échec de A à Z. (Icon Sport)
Pour le Barça, le passage de Griezmann est un échec de A à Z. (Icon Sport)

En revenant la queue entre les jambes de Barcelone, Antoine Griezmann a prouvé que l’Atletico Madrid était sa maison. Tant que son entraineur lui fait confiance, il n’a aucune raison de partir. Entre le champion d’Espagne en titre, qui disputera un quart de finale de Ligue des champions contre Manchester City, et un club dans une période trouble qui a été reversé en Europa League, le passage de cap a plutôt changé de sens depuis l’été 2019. Pendant ces deux ans, à défaut d’être sur le terrain, Griezmann aura rapporté une plus-value d’environ 80 millions d’euros aux Colchoneros.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Antoine Griezmann
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires