dans

Allemagne : Thomas Müller et Mats Hummels rappelés par Joachim Löw pour l’Euro !

Joachim Löw, ce copieur de Didier Deschamps…

Mats Hummels et Thomas Müller ont été rappelés par Joachim Löw pour l'Euro. Icon Sport
Mats Hummels et Thomas Müller ont été rappelés par Joachim Löw pour l'Euro. Icon Sport

Joachim Löw, le sélectionneur de l'Allemagne, a choisi de rappeler Thomas Müller et Mats Hummels pour l'Euro. De quoi amener une bonne dose d'expérience et de leadership dans une liste composée de 8 joueurs du Bayern... L'équipe de France est prévenue, pour son entrée en lice dans la compétition face aux Allemands le mardi 15 juin. Plus

A croire que les grands retours en équipe nationale sont la nouvelle mode chez les sélectionneurs. Après Karim Benzema rappelé par Didier Deschamps pour l’Euro, c’est Joachim Löw qui a rouvert la porte à d’autres « bannis » pour l’événement continental : Thomas Müller et Mats Hummels. Le sélectionneur de l’Allemagne a dévoilé sa liste ce mercredi 19 mai, dans laquelle on retrouve aussi l’attaquant de Monaco Kevin Volland.

Mats Hummels et Thomas Müller, le retour des bannis

Piliers du sacre de l’Allemagne au Mondial 2014, Thomas Müller et Mats Hummels avaient pourtant été écartés par Joachim Löw après le fiasco du Mondial 2018, au même titre que Jérôme Boateng. Le sélectionneur invoquait la volonté d’entamer un nouveau cycle, basé sur la jeunesse. Mais trois ans après cette décision d’écarter le trio, l’Allemagne n’est pas plus avancée. La déroute infligée par l’Espagne (0-6), en novembre dernier, a fait office d’électrochoc : cette équipe manque cruellement de repères, d’expérience et de leadership.

Mats Hummels et Thomas Müller se sont imposés dans l'esprit de Joachim Löw. Icon Sport
Mats Hummels et Thomas Müller se sont imposés dans l’esprit de Joachim Löw. Icon Sport

Joachim Löw est ainsi revenu sur sa décision d’écarter les « bannis » Müller (31 ans) et Hummels (32 ans)… mais pas Jérôme Boateng. Les deux premiers évoluent toujours à un excellent niveau, respectivement au Bayern et au Borussia Dortmund. Mais le troisième (32 ans), lui, n’est plus aussi souverain qu’avant. Le Bayern a ainsi décidé, il y a un mois, de ne pas renouveler le contrat de son défenseur central historique, présent au club depuis 2011.

Müller, Hummels, mais pas Jérôme Boateng. Le défenseur du Bayern peut éprouver un petit sentiment d'injustice. Icon Sport
Müller, Hummels, mais pas Jérôme Boateng. Le défenseur du Bayern peut éprouver un petit sentiment d’injustice. Icon Sport

Du Bayern à tous les étages

Müller et Hummels rejoignent donc Manuel Neuer, Toni Kroos et Ilkay Gündogan, les autres tauliers de Joachim Löw. Le sélectionneur s’est principalement appuyé sur le vivier de l’ogre du Bayern, dont il a tiré 8 joueurs pour composer sa liste (Neuer, Süle, Kimmich, Goretzka, Müller, Gnabry, Musiala et Sané). Mention spéciale à Jamal Musiala, qui entre déjà dans la cour des très grands à seulement 18 ans, et malgré son unique convocation en mars (13 minutes de jeu). A noter également le retour de l’attaquant Kevin Volland, flamboyant avec Monaco cette saison, après cinq ans d’absence en sélection.

Joachim Löw a tenu à emmener Jamal Musiala, la pépite du Bayern. Icon Sport
Joachim Löw a tenu à emmener Jamal Musiala, la pépite du Bayern. Icon Sport

Quelques absents notables sont également à remarquer. Blessé, le gardien du Barça Marc-André ter Stegen a dû renoncer, au même titre que Marco Reus le maudit (Borussia Dortmund). S’il a récemment prolongé son contrat au PSG, Julian Draxler n’a pas donné assez de gages à Löw pour l’emmener dans l’aventure. Même son de cloche du côté de Thilo Kehrer. Les deux Allemands du PSG sont donc condamnés à regarder de loin la Nationalmannschaft se faire éliminer par leur coéquipier Kylian Mbappé…

Julian Draxler devra se consoler avec sa prolongation de contrat au PSG. Icon Sport
Julian Draxler devra se consoler avec sa prolongation de contrat au PSG. Icon Sport

La liste des 26 joueurs allemands

Gardiens : Manuel Neuer (Bayern Munich), Kevin Trapp (Eintracht Francfort), Bernd Leno (FC Arsenal)

Défenseurs : Antonio Rüdiger (FC Chelsea), Mats Hummels (Borussia Dortmund), Matthias Ginter (Borussia Mönchengladbach), Niklas Süle (Bayern Munich), Emre Can (Borussia Dortmund), Lukas Klostermann (RB Leipzig), Robin Gosens (Atalanta Bergame), Robin Koch (Leeds United), Christian Günter (SC Friburg), Marcel Halstenberg (RB Leipzig)

Milieux : Joshua Kimmich (Bayern Munich), Ilkay Gündogan (Manchester City), Serge Gnabry (Bayern Munich), Kai Havertz (FC Chelsea), Toni Kroos (Real Madrid), Leon Goretzka (Bayern Munich)

Attaquants : Timo Werner (FC Chelsea), Thomas Müller (Bayern Munich), Leroy Sané (Bayern Munich), Jonas Hofmann (Borussia Mönchengladbach), Jamal Musiala (Bayern Munich), Florian Neuhaus (Borussia Mönchengladbach), Kevin Volland (AS Monaco)

Équipe(s) liée(s) à cet article : Allemagne
Personne(s) lié(s) à cet article : Mats Hummels, Thomas Müller
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires