dans

Algérie : Andy Delort fait son mea-culpa et ouvre la porte à un retour

Il présente ses excuses.

Andy Delort sous les couleurs de l'Algérie (Icon Sport)
Andy Delort sous les couleurs de l'Algérie (Icon Sport)

Il y a un an, Andy Delort annonçait son retrait de la sélection algérienne, préférant se concentrer sur son nouveau club, Nice. Aujourd’hui, l’attaquant a tenu à présenter ses excuses. Plus

Delort présente ses excuses

Depuis 2019, Andy Delort est un international algérien. L’attaquant, né à Sète, a fait le choix de porter la tunique de ses origines. Une décision dirigée par son cœur, mais aussi sportive. Il y a un an, alors qu’il rejoignait l’OGC Nice, l’ancien Montpelliérain a déclaré vouloir faire une « pause » avec sa sélection, préférant d’abord se concentrer sur son nouveau projet.

Interrogé sur cette décision, Andy Delort a tenu à calmer un peu les choses. Il a précisé qu’il traversait des problèmes personnels à cette époque, et qu’il aurait dû être plus honnête avec l’Algérie et ses supporters. « J’ai caché des choses au coach sur des problèmes personnels qui m’empêchaient d’aller en sélection. (…) J’aurais dû être plus clair avec lui, plus franc. Je tiens à m’excuser auprès du peuple algérien et je me languis de rejouer et leur montrer tout l’amour que j’ai pour la sélection algérienne »

Continuer la bonne série

Andy Delort sous les couleurs de Nice (Icon Sport)
Andy Delort sous les couleurs de Nice (Icon Sport)

Au moment de la prise de décision d’Andy Delort, Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’Algérie, avait vivement réagi. « On dit les choses en face. C’est une décision lourde de sens. Il aurait dû s’adresser d’abord à la presse et à la population algérienne (…) Donc il accepte la concurrence à Nice et il se bat, mais il ne l’accepte pas en équipe nationale d’Algérie. Il y a un non-sens total. Ça, c’est la grosse blague de l’année. C’est ou de la grosse stupidité, ou le culot qui n’a pas de limites. Donc, nous, on va jouer sous 40° au Niger, dans des conditions exécrables, on va se taper dans toute l’Afrique une campagne de qualifications qui est un peu un enfer. Et, quand tout est fait, quand tout est réglé, le monsieur revient comme une petite mariée : C’est bon je suis dispo maintenant ? C’est doublement nous manquer de respect. »

Reste à savoir si Djamel Belmadi acceptera les excuses de l’actuel attaquant de l’OGC Nice.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Algérie
Personne(s) lié(s) à cet article : Andy Delort
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires