dans

2023 comme date butoir : quelle fin de carrière pour Gianluigi Buffon ?

43 ans et encore un beau défi devant lui !

Gianluigi Buffon n'ira pas au-delà de 2023. Cela lui laisse encore un peu de temps pour accomplir de grandes choses... Icon Sport
Gianluigi Buffon n'ira pas au-delà de 2023. Cela lui laisse encore un peu de temps pour accomplir de grandes choses... Icon Sport

Ca y est, Gianluigi Buffon va dire stop ! L'éternel gardien de la Juventus a annoncé qu'il prendrait sa retraite en juin 2023 au maximum, en précisant que cette saison pouvait aussi être la dernière pour lui. Fin de carrière en apothéose ou dans un relatif anonymat : qu'est-ce qui attend alors "Gigi" ? Plus

« Les diamants sont éternels », comme nous l’a rappelé James Bond. Mais si Gianluigi Buffon reste un merveilleux gardien, le poids des ans commence petit à petit à se faire sentir sur l’infatigable portier, qui n’est plus que remplaçant à la Juventus. Et à 43 ans, le moment de prendre sa retraite se rapproche, inexorablement.

Gianluigi Buffon après la défaite contre Porto en huitième de finale aller de Ligue des champions (1-2). Instagram Gianluigi Buffon

Date limite de péremption pour Buffon : 2023

Confronté à cette épée de Damoclès, Gianluigi Buffon a levé le tabou de sa retraite. Dans une interview au journal britannique The Guardian, il a fixé la date à partir de laquelle on ne le reverra plus sur un terrain.

Je me suis fixé juin 2023 comme limite maximale, mais cela peut aussi s’arrêter dans quatre mois. J’ai appris que rien n’était sûr dans la vie. Dans ma tête, il y a un panneau qui dit stop, et quand je rate un match, je me sens très mal à l’aise.

Gianluigi Buffon au Guardian
Gianluigi Buffon
Gianluigi Buffon commence à sentir le souffle de la retraite sur sa nuque… Icon Sport

A l’heure actuelle, son contrat se termine à la fin de la saison, et une prolongation reste encore à négocier avec la Juventus. Mais quand on sait ce que cette icône représente pour le club, et quand on mesure tout ce qu’il a apporté à la Vieille Dame aussi bien par ses performances sur le terrain que grâce à son aura en dehors, il serait surprenant que les Bianconeri ne lui fassent pas cadeau d’au moins une saison supplémentaire. Petit rappel : Buffon défend les couleurs de la Juventus depuis 2001, hormis une parenthèse d’un an au PSG en 2018/2019.

Une retraite déjà repoussée

Ces dernières saisons ressemblent déjà à une sorte de prolongation inattendue pour « Gigi ». Lorsqu’il a signé au PSG à la surprise générale, c’était une forme de dernier challenge pour lui. Avec l’espoir de tenter de remporter, enfin, une Ligue des champions qui l’a toujours fui (trois défaites en finale avec la Juventus).

Gianluigi Buffon
Gianluigi Buffon est (presque) éternel – Spi / Icon Sport

Pourtant, une saison après son escapade parisienne (et son fiasco monumental en 8es de finale de Ligue des champions contre Manchester United, où il a participé au naufrage de son équipe), Buffon repartait pour un nouveau tour à la Juventus. L’idée d’évoluer aux côtés d’un certain Cristiano Ronaldo a sûrement pesé dans la balance.

Une vraie doublure de luxe

Mais attention : si Gianluigi Buffon est le remplaçant attitré de Wojciech Szczęsny à la Juventus, il ne se contente pas de jouer les seconds couteaux. Depuis le début de la saison, il a même démarré 10 rencontres, un chiffre conséquent pour un gardien remplaçant. Et la moitié ont eu lieu en championnat. Mieux : il a gardé sa cage inviolée à six reprises au total, ne concédant que cinq buts.

Gianluigi Buffon
Gianluigi Buffon a de sacrés beaux restes à 43 ans. Icon Sport

En prime, il a obtenu de disputer la rencontre de Ligue des champions face au Barça, en décembre dernier. Résultat ? Un 3-0 net et sans bavures, qui lui a aussi permis de se venger de Lionel Messi et d’inverser les rôles bourreau / victime avec l’Argentin.

Gianluigi Buffon et Leonardo Bonucci
Gianluigi Buffon et Leonardo Bonucci peuvent être fiers : ils ont totalement fait déjouer le Barça (3-0) en Ligue des champions en décembre dernier. Icon Sport

La quête de la Ligue des champions comme moteur

Si « Gigi » continue de se donner corps et âme en match et à l’entraînement, c’est aussi parce qu’il rêve toujours de soulever la Ligue des champions. Et en cas de blessure ou de contre-performances de Szczęsny, c’est lui qui aura la charge de conduire la Juventus vers les sommets dans la compétition.

Certes, la Vieille Dame ne fait pas bonne figure cette saison et se retrouve déjà dos au mur dès les huitièmes de finale (défaite 2-1 à l’aller contre Porto). Mais, sait-on jamais… La volonté d’un seul homme peut parfois permettre de soulever des montagnes. Surtout quand il s’appelle Gianluigi Buffon.

Gianluigi Buffon
Gianluigi Buffon a encore une petite idée derrière la tête… Icon Sport
Personne(s) lié(s) à cet article : Gianluigi Buffon
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires