dans

Chelsea FC, l’histoire d’un club, l’amour d’un emblème

117 ans d’histoire.

Chelsea, vainqueur de la Ligue des Champions en 2021.
Chelsea, vainqueur de la Ligue des Champions en 2021. (Icon Sport)

Chelsea fait beaucoup parler ces derniers temps mais connaissez-vous l'histoire du club ? Sa naissance, sa fondation, ses légendes, découvrez ce qui a fait l'histoire de Chelsea. Plus

Club historique de Londres, Chelsea a désormais une renommée à l’international. Double vainqueur de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, six fois champion d’Angleterre et un palmarès qui ne fait que s’étendre, Chelsea est un cador du football mondial. C’est d’ailleurs le seul club d’Angleterre avoir remporté les trois trophées majeurs de l’UEFA : la Ligue des Champions, la Coupe d’Europe des Vainqueurs de Coupe et la Ligue Europa. Son histoire s’écrit encore maintenant.

Plus de 100 ans d’histoire

117 ans pour être exact. Augustus Mears, un homme d’affaires anglais, rachète le Stamford Bridge aidé par son frère Joseph en 1904. D’ailleurs, avant d’être un stade de football, ce n’était qu’un stade d’athlétisme. Le but de Gus Mears est de transformer son stade et de le louer à un club, notamment Fulham FC. Cependant, suite à un désaccord entre les deux partis, Gus Mears décide d’annuler la collaboration. Le rêve de Gus Mears s’efface peu à peu, il doit faire quelque chose.

La légende dit qu’Augustus Mears développe d’autres projets pour son infrastructure. Il entame la vente du Stamford Bridge, le stade deviendra donc un dépôt de charbon pour la compagnie Great Western Railway. Mais quelque chose cloche et turlupine Gus Mears. Frederick Parker, partenaire commercial de Gus Mears, tente alors à maintes reprises de le faire changer d’avis. Sans succès. Un jour, Parker est mordu par le chien de Mears. C’est là que Gus Mears comprend une chose : Frederick Parker a toujours été un véritable soutien et allié pour lui. Sa gestion de la morsure et sa bonté sont des signes pour Mears, la vente ne doit pas se faire. Gus Mears reste alors propriétaire de Stamford Bridge.

Voilà qu’une idée éclot. Pourquoi ne pas créer son propre club de football ? Alors que le nom de Fulham est déjà utilisé pour un club, Gus Mears doit trouver une autre appellation. Stamford Bridge FC ? London FC ? Kensington FC ? Ces choix ne conviennent pas à Gus Mears. Il choisit donc de nommer son club Chelsea FC, Chelsea étant l’un des quartiers de Londres. Le 10 mars 1905, au pub The Rising Sun, juste en face du Stamford Bridge, Augustus Mears et les autres membres fondateurs du club déclarent officiellement la création de Chelsea FC. D’ailleurs, le pub existe toujours, mais porte désormais le nom The Butcher’s Hook, il représente une partie de l’histoire du club.

Des débuts compliqués

Pendant plusieurs décennies, Chelsea flirte avec la Premier League et la deuxième division. Si bien, que le club n’est pas pris au sérieux durant de longues années. Son premier trophée, remporté en 1955, surprend autant les médias que les supporters. Bien loin d’être favori, Chelsea remporte le championnat d’Angleterre ainsi que le Community Shield la même année. L’équipe est menée par Roy Bentley, première légende du club, auteur de 21 buts cette saison. Malheureusement, ces trophées ne permettent pas au club de passer dans une nouvelle dimension, au contraire. Le club est relégué à l’issue de la saison 1961-1962. Une situation compliquée pour Chelsea qui décide de s’offrir les services de Tommy Docherty. Avec l’Écossais sur le banc, l’équipe remonte facilement en première division et se stabilise pendant quelques années.

Toujours plus forts

Les années 90 symbolisent la montée en puissance de Chelsea. Le club se stabilise enfin. D’ailleurs, l’arrivée de Ruud Gullit sur le banc des Blues change la donne. Le recrutement de joueurs comme Marcel Desailly, Franck Leboeuf ou encore Gianfranco Zola envoient Chelsea dans une nouvelle dimension. En 1998, une seconde Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe vient s’ajouter à la vitrine. Avant l’arrivée de Roman Abramovitch, le club remporte pas moins de 4 trophées. Mais Abramovitch surpasse tous les rêves les plus fous des Blues. Deux Ligues des Champions, deux Ligues Europa, deux Community Shield, 5 Coupes d’Angleterre ou encore cinq Premier League, Chelsea écrase tout sur son passage.

Roman Abramovitch a mis Chelsea à vendre ! (iconsport)
Roman Abramovitch a mis Chelsea à vendre ! (icon sport)

À l’été 2003, Ken Bates, ancien propriétaire du club, vend Chelsea à Roman Abramovitch pour la modique somme de 140 millions de livres. Le club est estimé aujourd’hui à plus de trois milliards de livres. Rien que ça. L’une des premières décisions du président est de faire venir José Mourinho sur le banc des Blues. Récent vainqueur de la coupe aux grandes oreilles avec Porto, Abramovitch veut envoyer un message fort à l’Europe.

D’ailleurs, Chelsea en a vu des vertes et des pas mûres avec Mourinho. Pour les plus jeunes, Chelsea élimine le FC Barcelone et le Bayern Munich en 2005. Deux véritables exploits. Seulement, Liverpool efface les espoirs de finale. Alors que Chelsea était parvenu à tenir le match nul lors du match aller, Luis Garcia avait inscrit le seul but de la double confrontation. Un but fantôme. Le ballon a-t-il réellement passé la ligne ? Personne ne le sait, ce but est encore un mystère à ce jour.

Une suite à écrire

Depuis, Chelsea a remporté pas moins de quatre Coupes d’Europe. La Ligue des Champions, la plus belle, en 2012. Un grand Didier Drogba est passé par là. Portée par Petr Čechr ou encore Frank Lampard, l’équipe donne tout pour remporter ce trophée tant convoité. Neuf ans après avoir remporté une première fois le Graal, Chelsea réalise une nouvelle fois l’exploit. Malgré beaucoup de hauts et de bas, Chelsea a réellement su s’inscrire comme une référence, devenant un très grand d’Europe.

Didier Drogba a remporté la C1 en 2012 à Chelsea / Icon Sport
Didier Drogba a remporté la C1 en 2012 à Chelsea / Icon Sport Photo : Leicester/ Bpi / Icon Sport

Toujours en lice en Ligue des Champions, les Blues ont l’occasion de faire un doublé historique pour le club. L’histoire continuera de s’écrire face au Real Madrid à partir du 6 avril prochain. Une double confrontation qui sonne comme une revanche pour les Merengues. Cependant, éliminés aux portes de la finale par Chelsea, la saison précédente, le Real a à cœur de se venger. Est-ce que Chelsea peut encore aller au bout de cette compétition ? Le dénouement arrive…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Chelsea FC (CFC)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires