dans

Tirage au sort de la Ligue des champions : en mode battle royale !

Le PSG peut retenir son souffle !

Le PSG de Kylian Mbappé pourrait retrouver dès les quarts de finale de la Ligue des champions le Bayern, son bourreau en finale l'année dernière... Icon Sport
Le PSG de Kylian Mbappé pourrait retrouver dès les quarts de finale de la Ligue des champions le Bayern, son bourreau en finale l'année dernière... Icon Sport

Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions, ce vendredi 19 mars à 12h, va faire des étincelles. En effet, il n'y aura plus d'équipes "protégées" : tout le monde peut affronter n'importe qui. Ce qui pourrait occasionner d'énormes chocs entre géants du continent dès les quarts ! Plus

Ça promet ! Le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions, ce vendredi 19 mars à 12h, n’épargnera personne, même pas les plus gros clubs du continent. En effet, il n’y aura pas de statut de tête de série qui tienne, ni de tirage favorisant les premiers de poule (qui affrontaient les deuxièmes de poule en huitièmes de finale). Cette fois, ce sera en mode battle royal : tout le monde peut tomber sur n’importe qui. Et si le tirage au sort se montre joueur, on pourrait donc assister à des chocs monstrueux en quarts. Le PSG, notamment, peut trembler !

La route vers la finale va être connue

Le tirage au sort effectué sera aussi intégral. C’est-à-dire qu’il dévoilera le tableau complet de la Ligue des champions jusqu’à la finale. Les potentielles affiches en demi-finales seront donc connues dès ce vendredi 19 mars. Ce qui veut dire que les candidats à la victoire sauront à quoi s’en tenir s’ils veulent soulever le Graal. Si le tirage au sort se montre taquin, on pourrait retrouver une partie de tableau avec tous les géants barbotant dans une mare trop petite pour eux, et une partie de tableau plus abordable, qui pourrait bénéficier à un outsider pour tirer son épingle du jeu vers la finale.

Le PSG de Neymar pourrait croiser le fer avec le Liverpool de Virgil van Dijk / Icon Sport
Le PSG de Neymar pourrait croiser le fer avec le Liverpool de Virgil van Dijk / Icon Sport

A noter, enfin, qu’il n’y a pas non plus de protection géographique. C’est-à-dire que deux clubs d’un même pays pourraient se rencontrer, comme Manchester City et Chelsea ou le Bayern et le Borussia Dortmund.

Erling Haaland et le Borussia Dortmund face au Bayern. Icon Sport
Erling Haaland et le Borussia Dortmund face au Bayern. Icon Sport

A quelle sauce le PSG va-t-il être mangé ?

Le PSG, comme tous ses concurrents, retient son souffle : il prie pour se montrer chanceux au tirage, en croisant la route du FC Porto par exemple. En dehors du club portugais, qui semble un cran en-dessous des autres, tout le reste serait potentiellement explosif. Le Bayern, champion en titre, et Manchester City, époustouflant cette saison, font partie du scénario catastrophe.

A lire aussi : Ligue des champions : 17 ans après, la (belle) histoire se répète pour le FC Porto

Manchester City fait figure de terreur cette saison. Icon Sport
Manchester City fait figure de terreur cette saison. Icon Sport

Chelsea, devenu une machine de guerre avec Thomas Tuchel, ressemblerait aussi à un cauchemar puisque l’ancien entraîneur du PSG connaît les moindres détails du club de la capitale. Quant à Liverpool et le Real Madrid, s’ils ne sont pas en forme olympique, leur expérience de la Ligue des champions (les Reds vainqueurs il y a deux ans, les Merengue de Zinédine Zidane et du septuagénaire de buts Karim Benzema titrés trois fois consécutives entre 2016 et 2018) en font des concurrents redoutables. Le Borussia Dortmund, lui, peut compter sur l’extraterrestre Erling Haaland.

Karim Benzema a désormais inscrit la bagatelle de 70 buts en Ligue des champions. Icon Sport
Karim Benzema a désormais 70 buts en Ligue des champions. Icon Sport

Les quarts de finale allers se tiendront les 6 et 7 avril, une semaine avant les retours prévus les 13 et 14 avril. Quant aux demi-finales, elles débuteront deux semaines plus tard : les 27 et 28 avril pour les matchs allers, et les 13 et 14 mai pour les matchs retours. La finale, elle aura lieu le samedi 29 mai au stade Atatürk d’Istanbul.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires