dans

Qui est Leny Yoro, la jeune pépite pleine d’espoir du LOSC ?

Un joueur à suivre.

Leny Yoro, futur patron de la défense lilloise ? Icon Sport
Leny Yoro, futur patron de la défense lilloise ? Icon Sport

Alors que nombreux sont les grands talents qui éclosent en Ligue 1 avant d'exploser dans d'autres championnats, Leny Yoro, jeune joueur du LOSC, pourrait bien être un d'entre eux. Plus

Leny Yoro, un pur produit du LOSC

Son nom ne vous dit peut-être rien, ou pas grand-chose. Et c’est normal, il n’a pas encore fait les gros titres, mais cela pourrait être le cas. Leny Yoro est né en 2005 à Saint-Maurice, dans le Val de Marne, c’est à Villeneuve-d’Ascq que le jeune joueur fait ses premières classes. À l’âge de 12 ans, il rejoint finalement le LOSC, avec qui il entamera sa formation.

Leny Yoro, deuxième joueur le plus jeune de l'histoire du LOSC à débuter en première division. Icon Sport
Leny Yoro, deuxième joueur le plus jeune de l’histoire du LOSC à débuter en première division. Icon Sport

Chez les Yoro, le LOSC est une histoire de famille puisque son père, Alain, a lui aussi évolué chez les Dogues dans les années 80. Grand mais habile, Leny Yoro a finalement rapidement tapé dans l’œil de ses entraîneurs, et notamment Jocelyn Gourvennec. Le Breton le fera d’ailleurs débuter le 14 mai dernier contre l’OGC Nice, à l’Allianz Riviera, à 16 ans, six mois et un jour. Ce qui fait de lui le deuxième plus jeune joueur de l’histoire du LOSC, devant Eden Hazard (16 ans, dix mois et 17 jours) mais derrière Joël Depraeter-Henry (16 ans, trois mois et 29 jours.

Prolongé jusqu’en 2025

Malgré le changement d’entraîneur et l’arrivée de Paulo Fonseca à la tête des Dogues, Leny Yoro est régulièrement dans le groupe du Portugais. Il a d’ailleurs pris part à la préparation estivale, jouant trois matches de préparation, dont un en tant que titulaire. Du haut de son mètre quatre-vingt-dix, le jeune joueur de 16 ans semble donc avoir la pleine confiance de ses dirigeants. Et c’est d’ailleurs pour cela que le club lillois a décidé de prolonger son contrat jusqu’en 2025, lui qui avait signé son premier contrat professionnel le 10 janvier 2022.

Rapide malgré sa taille, il est décrit comme bon relanceur et « serein quand ça tamponne un peu » par le directeur du centre de formation du LOSC, Jean-Marc Vandamme. Le président Olivier Létang, lui, disait de Yoro qu’il fait partie « des jeunes à fort potentiel sur lesquels le club compte ». Le défenseur central, de son côté, attend patiemment que son heure arrive. Mais nul doute que Leny Yoro est un joueur qui fera parler de lui dans les prochaines années, voire les prochains mois. Alors retenez bien son nom.

Équipe(s) liée(s) à cet article : LOSC (Lille)
Personne(s) lié(s) à cet article : Leny Yoro
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires