dans

Mercato : les joueurs sont-ils vraiment maîtres de leur destin ?

Acteurs principaux, vraiment ?

Le Barça veut se débarrasser de Frenkie de Jong, qui veut rester. Icon Sport
Le Barça veut se débarrasser de Frenkie de Jong, qui veut rester. Icon Sport

Certains joueurs veulent partir mais sont bloqués, d'autres veulent rester mais sont poussés vers la sortie. Le mercato est toujours une période complexe à gérer pour les joueurs. Et plus qu'on ne le croit. Plus

Le mercato, période de doutes

Cela fait maintenant quelques années que le football a totalement changé de dimension lorsque l’on se réfère au mercato. Les prix ont flambé, les sommes évoquées et dépensées sont astronomiques pour des joueurs qui n’auraient pas valu autant à une certaine époque. Le mercato s’est « cassé » lorsque Paul Pogba a pris la direction de Man United pour plus de 100 millions, que Neymar est parti au PSG pour 222 millions d’euros et que le Barça a dépensé des sommes folles pour essayer de le remplacer.

Paul Pogba, roi du mercato. Icon Sport
Paul Pogba, roi du mercato. Icon Sport

Pour autant, les joueurs ne sont pas responsables du prix fixé par leur club. Ni de leur salaire pharamineux décidé au moment de la rédaction des contrats. Pourtant, le mercato est toujours un moment de tension pour tous ces joueurs qui ont un peu les fesses entre deux chaises, pour parler poliment. Certains souhaitent quitter leur club pour vivre une nouvelle aventure, d’autres veulent rester malgré l’avis contraire de leurs dirigeants.

Des mois de stress à ne pas négliger, sur lors du mercato estival. Les joueurs se préparent alors pour une nouvelle saison, mais ne savent pas pour quel club ils joueront quelques semaines plus tard. Si certains joueurs ont l’habitude, d’autres pourraient être troublés dans leur préparation et commencer leur saison du mauvais pied.

Frenkie de Jong s’accroche à son rêve

Ces dernières semaines, un cas fait couler beaucoup d’encre. Celui de Frenkie de Jong. Le Néerlandais, arrivé au Barça en 2019 en provenance de l’Ajax Amsterdam, avait alors refusé de plus belles offres pour réaliser son rêve de rejoindre le FC Barcelone. Désormais bien installé dans la capitale catalane aux côtés de sa future femme, Mikky Kiemeney, le numéro 21 barcelonais est prié d’aller voir ailleurs. Pas flamboyant dans l’entre jeu catalan, de Jong a vu les Pedri et Gavi lui passer devant, alors que Sergio Busquets est lui indéboulonnable.

En proie à de graves soucis financiers ces derniers mois, le Barça a vu en Frenkie de Jong un actif pour le mercato estival. Un club s’est montré intéressé et s’est mis d’accord avec le club catalan, Manchester United. Mais le Néerlandais n’en démord pas et ne veut pas quitter le club de ses rêves. Surtout qu’il n’est pas le seul dans l’équation, puisque sa compagne n’est pas nécessairement très ouverte à un déménagement dans le froid mancunien. Selon les dernières informations, de Jong devrait pouvoir obtenir gain de cause et rester au Barça, sauf rebondissement de dernière minute. Mais l’image laissée par un club qui a mis près de 80 millions d’euros sur la table pour lui trois ans plus tôt n’est pas des plus reluisantes. Et de Jong ne l’oubliera certainement pas.

Le PSG, la prison dorée

D’autres cas sont évidemment bien connus, et notamment en France. Au Paris Saint-Germain, depuis l’arrivée de QSI, il n’est pas simple de quitter le club si le joueur n’est pas à vendre. Le cas de Marco Verratti avait fait parler en 2017, alors qu’il semblait décidé à quitter le Parc des Princes. Finalement, le Barça n’a pas vu la couleur de l’Italien, et s’était fait arracher Neymar le même été. Le Brésilien, d’ailleurs, avait fait des pieds et des mains en 2019 pour retourner à Barcelone. En vain. Malgré plusieurs sorties médiatiques pour demander son départ, le PSG avait demandé une somme inatteignable pour le commun des mortels. Et Neymar était finalement resté.

Kylian Mbappé, lui aussi, souhaitait quitter le club de la capitale l’été dernier, comme il l’a lui même reconnu. Mais l’évolution positive du projet parisien l’a fait changer d’avis, ainsi que l’énorme offre financière faite par le club francilien. Cela ne fait aucun doute.

La prolongation de contrat de Kylian Mbappé a agité le mercato estival. Icon Sport
La prolongation de contrat de Kylian Mbappé a agité le mercato estival. Icon Sport

Le mercato est rempli de surprise, de feuilletons, parfois sans fin. Certains joueurs demandent à partir et finissent par rester. D’autres font tout pour rester et terminent dans un avion le lendemain matin. S’il y a encore des joueurs qui, même en ne jouant très peu, décident d’aller au bout de leur contrat, nombreux sont ceux qui n’ont pas la liberté de choisir leur avenir. Ce sont pourtant eux, les maîtres du jeu.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires