dans

Ligue Europa : Villarreal vient à bout de Manchester United et s’offre sa première Coupe d’Europe !

Et de 4 pour Unai Emery !

Ligue Europa : Villarreal bat Manchester United et s'offre sa première coupe d'Europe ! (iconsport)
Ligue Europa : Villarreal bat Manchester United et s'offre sa première coupe d'Europe ! (iconsport)

Au bout du suspense, avec notamment une séance de tirs au but interminable, Villarreal a battu Manchester United en finale de la Ligue Europa (1-1, 11-10 t.a.b) ce mercredi 26 mai. Un premier sacre européen pour le club espagnol. Plus

Une séance de tirs au but d’anthologie. La finale de la Ligue Europa entre Villarreal et Manchester United, ce mercredi 26 mai, a offert un dénouement irréel, à trois jours de la très attendue finale de Ligue des champions entre Chelsea et Manchester City. Après 120 minutes sans vainqueur (1-1) et pas de moins de 20 tentatives à onze mètres, le Sous-Marin Jaune et les Red Devils n’avaient toujours pas réussi à se départager. Et puis le gardien Geronimo Rülli est passé par là, inscrivant son tir au but et stoppant celui de son homologue David De Gea pour offrir le premier trophée européen de son histoire à Villarreal. Improbable, magique.

Villarreal punit les Red Devils

Dans un Stadion Miejski de Gdansk occupé par presque 10 000 spectateurs, Manchester United n’a pas mis longtemps à imposer son rythme. Villarreal a du mal à se lancer et se retrouve rapidement acculé devant son but. Pour autant, les Red Devils peinent à se procurer des occasions franches. Seules des frappes lointaines de McTominay (7e) et Rashford (24e) inquiètent légèrement Rulli. Petit à petit, les joueurs d’Unai Emery sortent la tête de l’eau et réussissent à s’approcher de la cage de De Gea. Et il leur en fallait peu pour lancer cette rencontre pour de bon. Grâce à un coup franc très bien frappé par Parejo, Moreno plonge dans le dos de la défense et ajuste De Gea à bout portant (1-0, 29e) !

Cette ouverture du score contre le cours du jeu a le don de réveiller Ole Gunnar Solskjaer. Désabusé par sa défense, l’entraîneur mancunien pique une grosse colère devant son banc. Mais ce sont ses attaquants, en manque d’inventivité, qui avaient surtout beaucoup de mal à se montrer face à une défense espagnole bien regroupée. Rashford et les siens rentrent donc au vestiaire avec un retard d’un but.

Manchester domine, mais Manchester piétine

A la pause, aucun changement n’a lieu. Les mêmes équipes se montrent sur la pelouse en seconde période, avec des Mancuniens toujours aussi perdus tactiquement. Pour preuve, les Espagnols sont à deux doigts de faire le break. Heureusement pour les Red Devils, Bacca est contré in extremis par Bailly (48e). La tâche s’annonce de plus en plus difficile pour les Anglais, finalement aidés par un coup du sort. Aux abords de la surface, Rashford manque sa reprise de volée. Le ballon est contré et tombait dans les pieds de Cavani, à la limite du hors-jeu. L’attaquant uruguayen n’en demandait pas tant et ne se prive pas pour pousser le ballon au fond des buts (1-1, 55e) !

Une égalisation absolument miraculeuse pour les Mancuniens, qui ont toujours autant de mal à se créer des occasions franches. Mais ce but leur fait un bien fou et leur domination est de plus en plus écrasante. Cavani se serait même offert un doublé si sa tête n’avait pas été contrée par Torres (72e). De leur côté, les Espagnols commencent à souffrir et leurs contres, pourtant leurs seuls espoirs, sont de plus en plus timides. Timides, comme les occasions mancuniennes en fin de match. Les deux équipes sont incapables de se départager et se dirigent vers la prolongation.

A lire aussi : LDC 1999 : Quand Solskjær a surgi pour propulser Manchester United vers la victoire en finale

Juan Foyth et Marcus Rashford à la lutte (iconsport)
Juan Foyth et Marcus Rashford à la lutte dans cette finale de Ligue Europa (iconsport)

Villarreal, l’heureux gagnant de la grande loterie !

Peut-être aussi fatigués que leurs adversaires, les Red Devils marquent le pas. Le rythme de la rencontre baisse et aucune des deux équipes n’arrivent à faire la différence. Les Espagnols souffrent moins et parviennent même à s’approcher des buts de De Gea. Malheureusement pour eux, Paco Alcacer et Moreno ne trouvent pas le cadre (100e). Sans surprise, les 22 joueurs présents sur la pelouse commencent à montrer de vrais signes de fatigue, et embarquent tout ce beau petit monde vers la séance de tirs au but. Où la bataille a été toute aussi serrée. Et finalement, après une séance interminable de 22 tirs au but, c’est Villarreal qui a gagné le gros lot grâce à un penalty de… De Gea arrêté par Rulli !

L'immense joie des joueurs de Villarreal (iconsport)
L’immense joie des joueurs de Villarreal (iconsport)

Dans un match longtemps dominé par Manchester United, c’est Villarreal qui s’en est donc sorti au bout du suspense ! Les Red Devils ont vu leur domination se stériliser au fil des minutes face à des Espagnols qui ont su tenir physiquement. Villarreal s’offre ainsi le premier grand titre européen de son histoire après un formidable parcours. Ce trophée récompense la bonne saison des hommes d’Unai Emery, décidément dans une réussite incroyable en Ligue Europa. Quant aux Mancuniens, il s’agit évidemment pour eux d’une énorme déception. Ils n’ont pas su se montrer assez efficaces offensivement et finissent la saison sur une mauvaise note. Le football anglais pourra néanmoins se consoler avec un sacre en Coupe d’Europe cette saison avec la Ligue des champions, que remportera Manchester City ou Chelsea samedi 29 mai.

La fiche du match

Villarreal – Manchester United : 1-1 (11 tab à 10)
Buts : Moreno (29e) pour Villarreal / Cavani (55e) pour Manchester United

Le XI de Villarreal (4-3-3) : Rulli – Foyth (Mario Gaspar, 88e), Albiol, Pau Torres, Pedraza (Moreno, 88e) – Parejo, Capoue (Raba, 123e), Trigueros (Gomez, 77e) – Pino (P. Alcacer, 77e), G. Moreno, Bacca (Coquelin, 60e).

Le XI de Manchester United (4-2-3-1) : De Gea – Wan-Bissaka (Mata, 123e), Bailly (Tuanzebe, 115e), Lindelof, Shaw – McTominay (Telles, 122e), Pogba (James, 115e) – Greenwood (Fred, 100e), Fernandes, Rashford – Cavani.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester United (MUFC), Villarreal FC
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires