dans

Strasbourg vient à bout de Lens et prend la 4ème place !

Sur un penalty très discutable !

La joie des Strasbourgeois après le penalty d'Ajorque. (Icon Sport)
La joie des Strasbourgeois après le penalty d'Ajorque. (Icon Sport)

Strasbourg ne s’arrête plus ! Les Alsaciens réalisent un nouveau gros coup en s’imposant à domicile face au RC Lens (1-0) grâce à un penalty litigieux transformé par Ajorque. Plus

Après une semaine de trêve internationale, les amateurs de Ligue 1 sont gâtés. Deux des équipes les plus excitantes du championnat s’affrontent au stade de la Meinau. Strasbourg pouvait dépasser l’OGC Nice à la 4ème place tandis que Lens pouvait se rapprocher des places européennes. Malgré des absences de chaque côté (Danso, Sotoca pour Lens ; Perrin, Prcic, Thomasson pour Strasbourg), l’après-midi promettait de commencer par une belle fête du football, avec des équipes joueuses et dans une belle ambiance.

Un gros round d’observation

Portés par une Meinau survoltée, les Strasbourgeois débutent mieux la rencontre. Dimitri Liénard allume la première mèche, mais sa demi-volée passe au-dessus (7′). Les hommes de Julien Stéphan tentent de percer la défense adverse par l’axe, mais sont soit imprécis, soit stoppés par les retours de Christopher Wooh. Après un début de rencontre compliqué, les Lensois prennent progressivement le dessus. Seko Fofana, d’une frappe en pivot un peu molle (22′) et Jonathan Clauss d’un centre dans le petit filet (24′) font passer les premiers frissons dans la surface des locaux. Après trente minutes, ça ne fait pas grand-chose à se mettre sous la dent.

Duel entre Christopher Wooh (Lens) et Ludovic Ajorque (Strasbourg). (Icon Sport)
Duel entre Christopher Wooh (Lens) et Ludovic Ajorque (Strasbourg). (Icon Sport)

À quelques minutes de la pause, les Alsaciens mettent enfin du rythme. Après plusieurs situations dont une frappe non cadrée de l’ancien Lensois Bellegarde (34′), ils passent tout près de l’ouverture du score sur une action bizarre. Alors que plusieurs joueurs pensaient le jeu arrêté, Frédéric Guilbert va chercher le ballon dans les pieds de Medina pour aller défier Leca, mais le gardien corse remporte son duel (40′). Les deux équipes ne semblent pas loin de trouver l’ouverture quand l’arbitre siffle la mi-temps. Ce premier acte plutôt fermé a été marqué par quelques tensions (4 cartons jaunes dont 3 pour Strasbourg) et par des mains involontaires dans la surface, entraînant des contestations de part et d’autre.

Le match bascule sur un détail

La deuxième période commence sur un rythme élevé. Les Strasbourgeois jouent plus haut et tentent de mettre la pression sur des visiteurs proches de la rupture. Les hommes de Franck Haise en profitent pour procéder en contre et se créent leur plus belle occasion du match. Frankowski déborde sur le côté gauche et adresse un centre en retrait parfait pour Pereira Da Costa, qui seul au point de penalty rate complètement sa reprise (51′). Cette grosse alerte calme les velléités alsaciennes et le rapport de force s’équilibre à nouveau. À l’heure de jeu, on sent que la rencontre peut basculer des deux côtés. Ce sera en faveur des locaux. Sur une attaque rapide, Frankowski tacle pour contrer le centre de Guilbert mais touche le ballon de la main. L’arbitre indique le point de penalty (64′). C’est extrêmement sévère, mais Ludovic Ajorque ne se fait pas prier pour transformer la sentence. Leca, qui avait plongé du bon côté, est battu sur sa droite (1-0, 65′).

Le gros coup pour Strasbourg

Le match a basculé. Les Lensois sont sonnés et les Strasbourgeois essayent d’enfoncer le clou. Kevin Gameiro lance Ludovic Ajorque dans le dos de la défense. Leca est en retard et concède un nouveau penalty, cette fois incontestable. Mais le portier des Sang et Or se rattrape en stoppant la tentative de Gameiro et maintient son équipe en vie (71e). Malgré l’exploit de leur gardien, les Nordistes peinent toujours à réagir et les Alsaciens conservent l’ascendant psychologique. Les locaux poussent pour faire le break, mais la tête de Guilbert est complètement ratée (82′). Malgré les changements de Franck Haise, les Lensois n’ont pas la solution face à un bloc bien organisé et habitué à tenir un résultat. Après une frappe lointaine de Fofana (88′), les visiteurs s’offrent un dernier temps fort, mais c’est trop tard. Les Strasbourgeois, qui ont bien maitrisé depuis l’ouverture du score, s’offrent un succès plutôt logique.

Avec cette belle victoire à domicile, le RC Strasbourg prend la 4ème place ! Les Alsaciens, qui n’en finissent plus d’étonner, sont même à trois points du podium. Le RC Lens, toujours 8ème mais à portée de Lyon, Nantes et Montpellier, s’éloigne des places européennes. Le penalty litigieux en début de deuxième période a tout changé.

Strasbourg – Lens, la fiche de la rencontre

Strasbourg 1-0 Lens

But : Ajorque pour Strasbourg (sp, 65′)

Composition du RC Strasbourg : Sels – Guilbert – Caci – Nyamsi – Djiku – Liénard – Sissoko, Aholou – Bellegarde – Ajorque – Gameiro.

Composition du RC Lens : Leca – Wooh – Medina – Gradit – Clauss – Doucouré – Fofana – Frankowski – Pereira Da Costa – Kalimuendo – Ganago

Équipe(s) liée(s) à cet article : RC Lens, RC Strasbourg
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires