dans

LdC, J3 : Manchester United renversant, le Bayern et Chelsea dévastateurs

Cristiano Ronaldo a offert la victoire en fin de match à des Red Devils décoiffants !

Cristiano Ronaldo a offert la victoire à Manchester United contre l'Atalanta. Icon Sport
Cristiano Ronaldo a offert la victoire à Manchester United contre l'Atalanta. Icon Sport

Les cadors ont assuré, ce mercredi 20 octobre en Ligue des champions. Après la petite victoire du Barça contre le Dynamo Kiev (1-0), Manchester United a retourné une situation très mal embarquée contre l'Atalanta (3-2), tandis que le Bayern a fait exploser Benfica (0-4). Chelsea a infligé le même tarif à Malmö (4-0), alors que la Juventus a attendu les dernières minutes pour forcer le verrou du Zenit (0-1). Plus

Manchester United décoiffant, le Bayern et Chelsea imposants, la Juve au finish… Les grosses écuries sont passées par des émotions différentes, mais toutes ont trouvé le chemin pour rafler la victoire, ce mercredi 20 octobre en Ligue des champions. Un peu plus tôt, le Barça avait lancé la soirée européenne en obtenant une victoire minimaliste contre le Dynamo Kiev (1-0, but de Gerard Piqué).

Manchester United revient de loin

Ole Gunnar Solskjær peut souffler un grand coup. Mené 2-0 à la mi-temps, Manchester United a trouvé le moyen de renverser l’Atalanta pour décrocher la victoire, alors que l’entraîneur norvégien des Red Devils jouait en partie sa tête lors de la rencontre. « Man U » avait pourtant confirmé sa triste forme du moment en étant puni par Pašalić dès le quart d’heure de jeu (0-1, 15e). Puis c’est Demiral qui avait accablé des Red Devils spectateurs sur corner (0-2, 29e).

En plein naufrage, les Mancuniens n’arrivent pas à sortir la tête de l’eau. Il faut attendre le retour des vestiaires pour qu’Old Trafford reprenne vie, quand Rashford convertit une passe merveilleusement spontanée de Bruno Fernandes (1-2, 53e).

Solskjær tente de resserrer l’étau en lançant Pogba et Cavani, remplaçants au coup d’envoi, dans la bataille. Mais c’est l’Atalanta qui manque de plier le match, frustrée par un De Gea monstrueux. Les hommes de Gasperini ne le savent pas encore, mais ils viennent de laisser passer leur chance. Car Maguire égalise dans la foulée après un centre de la droite (2-2, 75e), avant l’entrée en piste de l’inévitable Cristiano Ronaldo. De la tête, le Portugais convertit une offrande de Shaw (3-2, 82e) pour faire flamber Old Trafford. Cerise sur le gâteau : les Red Devils prennent la tête de leur groupe de Ligue des champions, sans qu’on sache trop comment.

Le Bayern attend les 20 dernières minutes pour déferler

Le Bayern sait attendre son heure et Benfica, qui a longtemps regardé les Bavarois dans les yeux, a fini par détourner le regard. D’entrée, les Aigles perturbent les Bavarois grâce à leur pressing haut, et Neuer est obligé de sortir une énorme parade (32e). Mais le Rekordmeister monte en puissance, porté par un Kingsley Coman qui fait battre le coeur de ses adversaires à cent à l’heure.

Le Bayern croit marquer deux fois, mais est frustré par la VAR, tandis que Benfica remet les turbines en route à l’heure de jeu pour enflammer une partie déjà sacrément emballante. La lumière vient finalement de Leroy Sané sur un coup franc direct somptueux (0-1, 70e).

Le Bayern a fait le plus dur, et profite du concours involontaire d’Everton pour se mettre à l’abri à huit minutes de la fin (0-2, 80e CSC). Lewandowski (0-3, 82e) et Sané (0-4, 84e) donnent plus d’ampleur au tableau d’affichage face à un Benfica qui ne méritait pas de récolter un score aussi lourd.

Robert Lewandowski a encore marqué pour le Bayern. Icon Sport
Robert Lewandowski a encore marqué pour le Bayern, porté par un Kinsgley Coman insaisissable. Icon Sport

Chelsea dans un fauteuil

Des nouvelles de Thiago Silva : l’ancien Parisien va bien, il a retrouvé une place de titulaire à Chelsea et il se permet même de distribuer des passes décisives à 37 ans. Dès la 9e minute, le centre du Brésilien trouve son partenaire en défense centrale, Andreas Christensen, pour la superbe reprise du Danois (1-0, 9e).

Malmö n’est pas de taille pour lutter, surtout contre un colosse comme Romelu Lukaku. En puissance, le roc belge pousse un défenseur adverse à la faute : penalty converti par Jorginho (2-0, 21e). Malheureusement, le Diable Rouge se blesse sur l’action et doit céder sa place. Pas de quoi refréner les ardeurs des Blues, qui en ajoutent un troisième grâce à l’entrant Havertz (3-0, 48e). Jorginho se permet même de claquer un doublé sur penalty (4-0, 57e) pour mettre fin au calvaire des Suédois.

Jroginho (à gauche) a inscrit un doublé sur penalty pour Chelsea. Icon Sport
Jroginho (à gauche) a inscrit un doublé sur penalty pour Chelsea. Icon Sport

La Juventus in extremis

Longtemps gênée par la débauche d’énergie des Russes, la Juventus s’en est remise à l’entrant Kulusevski pour forcer la décision dans les dernières minutes. Le Suédois, à la réception d’une passe de De Sciglio (0-1, 87e), permet à sa formation de garder les commandes de son groupe de Ligue des champions avec trois points d’avance sur Chelsea.

Alvaro Morata et la Juventus ont longtemps été ceinturés par le Zenit. Icon Sport
Alvaro Morata et la Juventus ont longtemps été ceinturés par le Zenit. Icon Sport

Tous les résultats du multiplex du mercredi 20 octobre en Ligue des champions

  • FC Barcelone 1 – 0 Dynamo Kiev

But : Piqué (36e) pour les Blaugranas

  • Benfica 0 – 4 Bayern

Buts : L. Sané (70e, 85e), Everton (80e CSC), Lewandowski (82e) pour le Rekordmeister

  • Manchester United 3 – 2 Atalanta

Buts : Rashford (53e), Maguire (75e), Cristiano Ronaldo (82e) pour les Red Devils / Pašalić (15e), Demiral (29e) pour la Dea

  • Chelsea 4 – 0 Malmö

Buts : Christensen (9e), Jorginho (21e sp, 57e sp), Havertz (48e) pour Chelsea

  • Zenit Saint-Pétersbourg 0 – 1 Juventus

But : Kulusevski (87e) pour les Bianconeri

  • Young Boys 1 – 4 Villarreal

Buts : Elia (78e) pour les Young Boys / Pino (5e), G. Moreno (15e, 88e), Chukwueze (90e+4) pour Villarreal

  • LOSC 0 – 0 Séville FC
  • RB Salzbourg 3 – 1 Wolfsburg

Buts : Adeyemi (3e), Okafor (65e, 77e) pour le RB / Nmecha (15e) pour le VfL

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich, Manchester United (MUFC)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires