dans

L1 (J7) : Marseille revient à hauteur du PSG après sa victoire face à Lille

Le haut du classement se précise

Samuel Gigot, buteur face à Lille (Icon Sport)
Samuel Gigot, buteur face à Lille (Icon Sport)

Au terme d'un match entraînant, l'Olympique de Marseille s'est imposé dans son Vélodrome en feu face à une valeureuse équipe de Lille. Avec cette victoire, l'OM recolle le Paris Saint-Germain. Plus

Dans ce match à enjeu, l’Olympique de Marseille comme le LOSC arrivent avec des dynamiques positives. Malgré une défaite face à Nice et une claque face au Paris Saint-Germain, les Lillois ont toujours montré de bonnes intentions et une certaine qualité de jeu collectif. De leur côté, les Marseillais sont tous simplement sur une excellente dynamique en championnant. Si leur défaite en Ligue des champions face à Tottenham peut s’imputer au carton rouge récolté juste après le coup d’envoi par Chancel Mbemba, en Ligue 1, les Olympiens sont encore au coude à coude avec le champion en titre. Et les victoires parisienne et lensoise doivent pousser les hommes d’Igor Tudor à repartir du Vélodrome avec les trois points.

Marseille et Lille dos à dos à la pause

Au coup d’envoi du match, les supporters marseillais venus en nombre n’imaginaient probablement pas être cueillis à froid aussi tôt dans la partie. A la 12e minute, Ismaily pousse au fond des filets une frappe d’Adam Ounas repoussée par le poteau. Mais les Olympiens n’ont pas dit leur dernier mot, sauf peut-être Leonardo Balerdi… Averti à la 15e minute, le défenseur argentin est finalement remplacé à la 28e. Avec 0 duel gagné, 0 interception et 9 ballons perdus, sa présence sur le terrain aura rapidement été contrariée par la décision d’Igor Tudor de le sortir. Et sa déception à la sortie s’oppose très largement à la joie des joueurs marseillais sur l’égalisation d’Alexis Sanchez (26′). Sur une contre-attaque éclair, Cengiz Under centre en retrait pour l’ancien joueur de l’Inter Milan. Ce dernier parvient à pousser le ballon au fond des filets. Lucas Chevalier ne peut rien faire.

Alexis Sanchez, buteur avec Marseille face à Lille (Icon Sport)
Alexis Sanchez, buteur avec Marseille face à Lille (Icon Sport)

L’OM peut remercier Gigot

Si les hommes d’Igor Tudor ont largement plus le ballon que ceux de Paulo Fonseca, les occasions ne sont pas forcément plus nettes côté Olympiens. Toutefois, Under aurait pu donner l’avantage à Marseille sur un ballon qu’il s’est amené devant le but. Sa frappe croisée (47′) n’est pas assez dangereuse pour inquiéter le portier lillois. Il faudra attendre la 61e minute pour Samuel Gigot débloque la situation. D’un coup de tête, il expédie le ballon au fond des filets, sur le poteau gauche. Au final, Lille n’aura pas eu énormément d’occasions en deuxième mi-temps. Et les occasions créées auront été beaucoup trop mal gérées pour pouvoir porter Pau Lopez au danger. L’arbitre siffle la fin du match. Marseille recolle au fauteuil de leader occupé par le Paris Saint-Germain malgré l’égalité de points. Pour le LOSC, c’est encore un coup d’arrêt. Les joueurs de Paulo Fonseca ne parviennent toujours pas à enchaîner deux victoires.

La fiche de la rencontre

Olympique de Marseille – Lille OSC : 2 – 1

But(s) : Sanchez (26′), Gigot (61′) – Ismaily (12′)

Composition de départ de l’OM : Lopez – Mbemba, Balerdi, Gigot – Clauss, Guendouzi, Gueye, Kolasinac – Under, Harit – Sanchez

Composition de départ du LOSC : Chevalier – Diakite, Fonte, Djalo – ZedadkaAndre, Gomes, Ismaily – Ounas, Bamba – David

Équipe(s) liée(s) à cet article : LOSC (Lille), Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires