dans

L1 (J34) : l’OL déroule et prend trois points précieux face à Montpellier

Une victoire importante pour les Gones.

L'OL a accueilli le MHSC ce samedi 23 avril.
L'OL a accueilli le MHSC ce samedi 23 avril. (Icon Sport)

Que c'était dur mais l'OL a réussi à vaincre Montpellier au Groupama Stadium ! Malgré une première période surprenante, les Lyonnais sont venus à bout des montpelliérains. Plus

Olympique Lyonnais – Montpellier HSC : voilà avec quoi la 34ème journée de Ligue 1 s’ouvre. Dans un stade clairsemé, l’OL se doit de gagner ce match afin de tenter de sauver cette saison qui n’a finalement plus beaucoup de sens. Alors que les supporters font toujours grève, les Gones récupèrent trois points importants dans son stade pour la fin de championnat.

Lyon débute bien, Montpellier se rattrape

Le premier quart d’heure de jeu est marqué par les occasions lyonnaises. Des occasions très rapidement maitrisées par la défense montpelliéraine. Dans un Groupama Stadium vide et sans saveur, l’OL continue de pousser. Cependant, les Lyonnais se sont fait peur à la 24’. Sur coup-franc, Wahi a largement le temps de reprendre le ballon pour le pousser au fond des filets. Malheureusement, il fait faute sur Pollersbeck et ne parvient à redresser sa frappe. Malgré une domination des Gones, le MHSC peut être dangereux offensivement. Une situation que les Lyonnais vont rapidement punir. Au départ de l’action, Moussa Dembélé offre le ballon à Paqueta qui enchaîne vite. Contré par la défense de Montpellier, le ballon retombe directement dans les pieds de l’attaquant. Il n’a plus qu’à ajuster sa frappe et ouvre donc le score à la 27’. Après ce but encaissé, on assiste à une bonne période montpelliéraine. Pollersbeck enchaîne les arrêts au sol et dans les airs.

Une petite baisse de régime de la part des Lyonnais qui se contentent des contre-attaques. À la 42’, alors que Lyon part en contre, Cozza fait une faute de frustration et prend un carton jaune. Un coup-franc intéressant pour l’OL. Thiago Mendes s’élance, frappe et place son ballon juste en dessous de la barre transversale. Un sublime coup-franc qui permet aux Gones de mener 2-0 et de faire le break. Mais ce n’est pas fini. Dans le temps additionnel, Montpellier s’offre une option pour la seconde période. Wahi prend parfaitement l’information, met dans le vent la défense lyonnaise et bat Pollersbeck. Quelques secondes plus tard, alors que le temps additionnel est quasiment terminé, Jérôme Boateng fait une faute de main de la surface, lui qui est entré il y a à peine 20 minutes. Tej Savanier se tient prêt face au gardien. Il frappe fort, le portier part du bon côté, mais ne peut rien y faire. Alors que l’OL tenait son match, celui-ci a basculé en l’espace de 30 secondes. Quel scénario ! 

L’OL fait basculer la rencontre

Il ne faut pas attendre longtemps pour voir la première occasion lyonnaise. Paqueta et Dembélé sont lancés en attaque, le Brésilien trébuche, mais bute sur Omlin. À la 51’, Gusto centre fort sur Paqueta qui ne parvient pas à relever son ballon. C’est le feu dans la défense de Montpellier ! Sur une très belle action, Toko Ekambi trouve le poteau au bout de l’effort. Quand ça ne veut pas ! Malgré tout, Montpellier a toujours les armes pour répondre et laisse filer un ballon devant la cage de Pollersbeck. Les Lyonnais tergiversent trop dans la surface de réparation et mettent trop de temps à faire des choix. Tetê enroule une frappe à l’entrée de la surface, la claquette d’Omlin repousse le ballon. 

Houssem Aouar sur son but.
Houssem Aouar sur son but. (Icon Sport)

À force de s’acharner, ça finit par passer ! Sur une passe décisive de Thiago Mendes, Aouar contrôle pied droit et frappe du gauche et permet à Lyon de mener 3-2 à la 64’. Il faut croire que ce but réveille Lyon. Paqueta offre un ballon dans le bon tempo à Toko Ekambi qui inscrit le 4ème but Lyonnais de la journée. Après ce but, la rencontre se stabilise et Lyon tente de garder ce score. Il serait malvenu de revivre le même scénario qu’en première période. Montpellier continue cependant ses attaques et fait même peur à la défense Lyonnaise. Heureusement, Malo Gusto est très souvent là pour rattraper les erreurs faites. Moussa Dembélé avait le ballon du 5-2 à la 90′. Il bute une fois sur Omlin puis une seconde fois sur un défenseur adverse. Le 5-2 ne sera pas signé Dembélé mais Aouar ! Toko Ekambi canalise dans la surface et attend patiemment l’arrivée d’Aouar. Le joueur a la place pour choisir où mettre son ballon. Un match totalement fou qui se solde donc par une victoire Lyonnaise.

La feuille de match : 

Victoire 4-2 de l’OL face à Montpellier.

Buts : Dembélé (27’), Mendes (43’), Wahi (45’+2), Savanier (45’+4), Aouar (64’), Toko Ekambi 

Cartons jaune : Oyongo (29’), Cozza (42’), Boateng (75′), Gusto (89′), Aouar (90’+3)

La compo de l’OL : Pollersbeck – Gusto – Da Silva – Lukeba – Henrique – Paqueta – Mendes – Aouar – Tetê – Dembélé – Toko Ekambi

La compo du MHSC : Omlin – Cozza – Sakho – Oyongo – Souquet – Chotard – Ferri – Wahi – Savanier – Cabella – Germain

Équipe(s) liée(s) à cet article : Montpellier (HSC), Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires