dans

L1 (J25) : Dos à dos, Lens et Lyon manquent le gros coup

Du spectacle, des buts, mais pas de vainqueur à Bollaert !

Lens et Lyon n'ont pas su se départager ce samedi 19 février (iconsport)
Lens et Lyon n'ont pas su se départager ce samedi 19 février (iconsport)

Au terme d’un match vivant malgré des conditions difficiles, Lens et Lyon se sont quittés sur un résultat nul ce samedi 19 février (1-1). Au stade Bollaert-Delelis, les deux équipes ne sont pas parvenues à enchaîner et restent à bonne distance du podium en attendant la suite de la 25ème journée. Plus

Le fort vent du Nord soufflé par la tempête Eunice au stade Bollaert-Delelis n’aura finalement pas freiné Lensois et Lyonnais. Au contraire, il a semblé pousser dans le dos des acteurs qui ont livré un choc plaisant et disputé ce samedi 19 février (1-1). Une semaine après avoir gagné, Lens et Lyon manquent toutefois l’occasion de réussir un gros coup en s’approchant du podium de la Ligue 1. En répondant à l’ouverture du score de Jonathan Clauss, Tino Kadewere a forcé le partage des points qui fait les affaires des concurrents directs à l’Europe.

Du rythme et deux buts

Après des premières offensives menées par l’OL et malgré une forte envie affichée par des Gones mordants, le RC Lens ne tarde pas pour marquer son territoire. À la limite du hors-jeu, et dans le dos d’un Léo Dubois encore en difficulté, Arnaud Kalimuendo s’échappe avant de perdre son duel avec Anthony Lopes. Dans la foulée, Clauss profite de l’accrochage entre le gardien et Thiago Mendes pour conclure l’action (1-0, 14′). Un but qui ne manquera pas de faire parler dans le camp lyonnais, celui-ci ayant été accordé après une vraisemblable panne de la VAR, incapable de juger la position initiale de l’attaquant lensois.

Plus tard, l’assistance à l’arbitrage est en revanche bien opérationnelle pour refuser à Séko Fofana le but du break. Le milieu profite d’une relance hasardeuse de Mendes mais touche le ballon de la main avant de remporter son duel avec Lopes (37′). Passé proche d’être largué dans le match, l’OL parvient enfin à terminer ses actions par des frappes. Celle de Lucas Paquetá frôle la transversale (40′). Quelques minutes plus tard, Tino Kadewere récompense les Gones. Sur un deuxième ballon récupéré haut, Karl Toko Ekambi délivre un centre délicieux pour son coéquipier de l’attaque, à la finition de près (1-1, 44′).

Un point c’est tout

Après le repos, Toko Ekambi est proche de troquer son rôle de passeur pour celui de buteur. Le Camerounais résiste, ajuste ses appuis et tente de glisser le ballon finalement sauvé par Wuilker Fariñez, encore préféré à Jean-Louis Leca (47′). Déjà actrice du match, la VAR intervient de nouveau pour ne pas accorder un penalty à Romain Faivre, actif dans son couloir, mais très bien repris par Facundo Medina (63′). Comme avant la pause, les coéquipiers de Paquetá sont plus joueurs, mais manquent de changement de rythme aux abords des derniers mètres. Le Brésilien se procure la plus grosse occasion lyonnaise de la deuxième période. Sur une ouverture de Kadewere, il ne parvient toutefois pas à ajuster Fariñez, sorti à sa rencontre (75′).

Lens et Lyon n'ont pas su enchaîner, une semaine après avoir gagné (iconsport)
Lens et Lyon n’ont pas su enchaîner, une semaine après avoir gagné (iconsport)

Dans l’autre surface, Lyon sert ensuite les fesses lorsque Tanguy Ndombélé sauve dans ses six mètres un bon centre de David Pereira Da Costa. Le ballon profite alors à Fofana qui, de sa spéciale, envoie une frappe puissante détournée par Lopes sur la barre (80′). La fin de match est lensoise. Lopes doit encore s’imposer sur un centre de Da Costa avant qu’Emerson ne sauve la patrie lyonnaise d’un tacle devant une reprise de Sotoca (89′). Le dernier coup de chaud d’une partie qui laissera des regrets de part et d’autre.

La fiche de Lens – Lyon :

Lens 1-1 Lyon

Buts : Clauss (14′) pour Lens ; Kadewere (44′) pour Lyon

Lens (3-5-2) : Faríñez – Wooh, Danso, Medina – Clauss (Frankowski, 90’+2), Doucouré, Fofana (c.), Haïdara, Kakuta (Pereira Da Costa, 72′) – Sotoca, Kalimuendo (Ganago, 85′).

Lyon (4-2-3-1) : Lopes – Dubois (c.) (Gusto, 87′), Mendes, Lukeba, Emerson – Caqueret, Ndombélé – Faivre, Paquetá, Toko Ekambi – Kadewere (Aouar, 75′).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL), RC Lens
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires