dans

L1 (J20) : l’ASSE retrouve des couleurs à Angers en match en retard

Deux mois après, l’ASSE gagne un match de Ligue 1 !

L'ASSE s'est imposée à Angers en match en retard de la 20ème journée de Ligue 1 (iconsport)
L'ASSE s'est imposée à Angers en match en retard de la 20ème journée de Ligue 1 (iconsport)

Un but contre son camp de Mendy a suffi au bonheur de l'ASSE à Angers ce mercredi 26 janvier en match en retard de la 20ème journée de Ligue 1. Plus de deux mois après leur dernière victoire en championnat, les Verts, sans plusieurs de leurs recrues de l'hiver, mettent fin à une série noire et décrochent, enfin, un premier succès sous Pascal Dupraz. Avec le besoin désormais d'enchaîner pour réussir la périlleuse opération maintien. Plus

Et si, presque six ans après avoir décroché un maintien historique avec Toulouse à Angers lors de l’ultime journée de la saison 2015-2016, Pascal Dupraz avait lancé ce mercredi 26 janvier l’opération sauvetage de l’ASSE sur la même pelouse ? Les Verts de l’entraîneur savoyard ont en tout cas disposé du SCO (0-1) et décroché leur premier succès en Ligue 1 depuis le 21 novembre dernier, mettant fin à une douloureuse série de sept défaites consécutives. Grâce à un but contre son camp de Mendy, Saint-Etienne s’offre trois points qui, s’ils ne le libèrent pas de la place de lanterne rouge, offrent enfin aux Foréziens un succès sur lequel s’appuyer pour espérer. Ils ne comptent désormais plus que quatre points de retard sur Metz, 18e et barragiste.

Des Verts pas malheureux

Après s’être procurés les deux premières situations, la plus chaude sauvée sur sa ligne par Bakary Sako à la suite d’un corner repris par Ismaël Traoré (3’), Angers laisse le contrôle du ballon à Saint-Étienne. Et subit l’essentiel de la première période. Mais, face au 3-5-2 très compact de Gérald Baticle, les Stéphanois manquent de créativité dans les derniers mètres. Les seules situations sur le but de Danijel Petković viennent ainsi de frappes lointaines, sans grand danger pour le gardien monténégrin, si ce n’est une tentative flottante d’Arnaud Nordin (20’).

Avant la pause, les Verts sont proches de perdre très gros. Alors que Bakary Sako est contraint de céder sa place, Paul Bernardoni, prêté par le SCO, sauve deux fois son club. Devant Mathias Pereira-Lage (41′) puis Casimir Ninga (42′), il maintient l’ASSE en vie dans son temps faible. Pas malheureux sur le coup, les joueurs du Forez le sont encore moins lorsqu’ils trouvent l’ouverture au meilleur des moments. Dans la surface, Yvann Maçon laisse Vincent Manceau les appuis plantés dans la pelouse et envoie un centre à ras de terre que Batista Mendy glisse au fond de ses propres filets (43′, 0-1).

L’ASSE s’accroche à l’essentiel

Comme en première période, les premières minutes du second acte offrent bien peu de spectacle entre deux formations qui affichent trop de déchet technique. La première occasion n’intervient qu’à la 64ème minute lorsque Arnaud Nordin file vers le but de Petković. La frappe du gauche de l’attaquant inquiète toutefois peu Angers qui a perdu, quelques minutes plus tôt, Nabil Bentaleb sur blessure.

Dans une deuxième mi-temps en manque de rythme, les changements effectués par les deux coachs ne modifient pas la physionomie d’une rencontre hachée par les fautes. Les Verts n’ont ainsi pas besoin de s’employer outre mesure pour conserver leur court avantage synonyme de victoire. Un succès derrière lequel ils couraient depuis plus de deux mois et sur lequel ils vont désormais devoir s’appuyer, pour enchaîner. Pour que ce voyage à Angers sonne, en fin de saison, comme le point de départ d’une nouvelle belle histoire pour Pascal Dupraz.

La fiche d’Angers – Saint-Etienne

Angers 0-1 Saint-Étienne

But : Mendy (CSC, 43′) pour Saint-Étienne

Angers (3-5-2) : Petković – Manceau, Traoré, Mendy – Cabot, Bentaleb (Capelle, 59′), Mangani, Fulgini, Pereira-Lage – Brahimi (Taïbi, 74′), Ninga (Mbock, 74′).

Saint-Étienne (4-4-2) : Bernardoni – Camara, Kolodziejczak, Nadé, Maçon – Thioub (Youssouf, 74′), Moueffek (Aouchiche, 74′), Douath (Dieye, 90’+2), Sako (Bouanga, 39′) – Boudebouz, Nordin (Diousse, 90’+2).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Angers SCO, AS Saint-Étienne (ASSE)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires