dans

L1 (J14) – un OL très affaibli retourne l’OM et grimpe au classement

L'OL renverse l'OM (iconsport)
L'OL renverse l'OM (iconsport)

Volontaire et convaincant malgré les limites de son effectif, l’OL s'est relevé d'une ouverture du score rapide de Guendouzi pour décrocher un beau succès dans le 104e Olympico de l'histoire de la Ligue 1 ce mardi 1er février (2-1). Face à un OM méconnaissable, qui a arrêté de jouer après la pause, les Gones ont pu compter sur un but de Shaqiri puis une entrée fracassante de Dembélé pour recoller aux places européennes (7e). Plus

Les Olympicos sont toujours des matchs à part et ce 104ème de l’histoire de la Ligue 1 ne déroge pas à la règle. Alors qu’il n’a dû sa place dans le groupe qu’à un test négatif au Covid-19 quelques heures avant le match, Dembélé a retourné le duel entre l’OL et l’OM ce mardi 1er février (2-1). D’un geste plein de justesse devant López, le buteur lyonnais a offert à son groupe un succès mérité après avoir affiché une belle réaction suite à l’ouverture du score de Guendouzi. Malgré une multitude de blessures, Lyon s’est montré volontaire, a dominé la deuxième période et était revenu dans un premier temps au contact par Shaqiri.

Avec ce succès, ils reviennent à six points des ouailles de Jorge Sampaoli qui se mordront les doigts d’avoir manqué l’occasion de reprendre à Nice la place de dauphin du PSG. Et qui voit le rival du soir revenir à six petits points dans les rétroviseurs.

Guendouzi forte tête

Avec plus de repères que son hôte, l’OM entame le match avec la ferme intention d’imposer son jeu et son intensité. Dès la 4ème minute, Boubacar Kamara se voit offrir une belle occasion. Sur un renvoi plein axe consécutif à un coup franc, le milieu se couche sur son ballon à l’entrée de la surface, mais l’envoie dans les tribunes vides du Groupama Stadium. Après cette première alerte, Marseille ne tarde pas à ajuster son dernier geste. Sur corner, au même endroit où il avait subi l’attaque d’un spectateur il y a plus de deux mois, Dimitri Payet dépose son ballon sur la tête de Mattéo Guendouzi. L’appel au premier poteau « à la Cavani » du milieu surprend Léo Dubois, trop tendre dans le duel (0-1, 10′).

Idéalement lancé, Marseille peut désormais contrôler face à des Lyonnais qui tentent de réagir, avec de bonnes intentions, mais trop peu d’arguments offensifs. Les Marseillais à l’inverse se montrent menaçants dès qu’ils en ont le loisir. Mais après un gros travail de Guendouzi, Pol Lirola balbutie l’occasion du break d’un très mauvais choix dans la surface (32′).

Dembélé renverse tout pour l’OL

Au retour des vestiaires, la réorganisation de l’OL – désormais en 4-4-2 – permet encore aux Gones de tenir le ballon. Mais la possession d’abord stérile des hommes de Peter Bosz met en lumière le manque de solutions créatives et de changements de rythme.

L’OM se procure même une très grosse occasion quand Ünder est envoyé vers le but. Dans la surface, et sur son bon pied – le gauche -, le Turc n’enroule pas suffisamment son ballon (67′). Après avoir frôlé le break, l’OM se met en grand danger. D’une remise pas assez appuyée, Duje Caleta-Car expose Pau López, finalement décisif devant Maxence Caqueret (70′). À force d’appuyer sur des Marseillais devenus amorphes, Lyon finit pas être récompensé. Actif dans son couloir, Malo Gusto dépose un ballon pour Xerdan Shaqiri, buteur de la tête au cœur d’une défense désorganisée (76′, 1-1).

Face à des Marseillais vexés de la réaction lyonnaise, les locaux sont proches une première fois de retourner totalement la rencontre. D’une bicyclette, Dembélé surprend López et Saliba mais manque le cadre (85′). Quatre minutes plus tard, le buteur ne manque cette fois pas sa chance. Sur un service de Shaqiri, il élimine Saliba avant de piquer son ballon au-dessus du gardien espagnol et offre un succès précieux à des Lyonnais combatifs (89′, 2-1).

La fiche de Lyon – Marseille

Lyon 2-1 Marseille

Buts : Shaqiri (76′) et Dembélé (89′) pour Lyon ; Guendouzi (10′) pour Marseille

Lyon (3-4-2-1) : Lopes, Dubois, Boateng, Lukeba – Gusto (Barcloa, 84′), Mendes, Caqueret, Henrique – Shaqiri, Emerson (Dembélé, 64′) – Cherki.

Marseille (4-1-4-1) : Lopez – Lirola, Saliba, Caleta-Car, Peres – Kamara – Ünder (Milik, 86′), Guendouzi, Rongier, Henrique (Harit, 70′) – Payet.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM), Olympique lyonnais (OL)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires