dans

Marco Verratti avant Manchester City-PSG : « Pour gagner, il faut être heureux de jouer »

Le bonheur, la meilleure des philosophies de jeu ?

Marco Verratti. Icon Sport
Marco Verratti. Icon Sport

Marco Verratti, le milieu du PSG, s'est exprimé en conférence de presse, ce lundi 3 mars, à la veille de la demi-finale retour de Ligue des champions contre Manchester City. Suite à la défaite du match aller (1-2), l'Italien croit ses partenaires de réaliser l'exploit. A condition d'être "heureux" sur le terrain... Plus

C’est un Marco Verratti très serein qui est apparu en conférence de presse d’avant-match, ce lundi 3 mai. L’enjeu est pourtant de nature à submerger n’importe quel briscard, avec la demi-finale retour de Ligue des champions qui attend le PSG contre Manchester City, mardi 4 mai. Mais le milieu italien a préféré insister sur la notion de plaisir. La clé qui permettra aux Parisiens de créer l’exploit et de tracer son chemin vers la finale, selon « Petit hibou ».

« Il faut onze guerriers »

Bien sûr, ce n’est pas qu’en débarquant avec un esprit de légèreté que les Parisiens terrasseront l’ogre mancunien. Pour renverser cette montagne, Marco Verratti sait que la mentalité devra être au rendez-vous côté PSG.

« Il faut qu’on rentre sur le terrain en étant prêts pour chaque duel. Il faut être onze guerriers sur chaque ballon, s’aider sur chaque ballon. On a besoin de jouer avec du caractère et de la personnalité. »

Marco Verratti en conférence de presse
Marco Verratti veut que le PSG adopte l'état d'esprit conquérant de la première période contre Manchester City à l'aller (1-2). Icon Sport
Marco Verratti veut que le PSG adopte l’état d’esprit conquérant de la première période contre Manchester City à l’aller (1-2). Icon Sport

Souffrir ? Le PSG y est prêt

Le PSG saura-t-il répondre présent sur ces plans-là ? Marco Verratti y croit dur comme fer. Même s’il a souligné que lui et ses coéquipiers « ne sont pas des aliens« , le joueur de 28 ans s’est justifié en pointant un élément central sur lequel les Parisiens pourront s’appuyer lors des moments difficiles : leur parcours, qui n’a pas été de tout repos. Le PSG a déjà vécu des moments difficiles cette saison, et c’est un sacré atout pour Verratti, qui assure que ses partenaires sauront ainsi gérer ces phases de moins bien contre City.

« Il y a des moments où on va souffrir. On joue contre l’une des meilleures équipes du monde, on sait qu’on va souffrir. Il nous faudra profiter des temps forts pour marquer des buts. Contre le Bayern, on a souffert jusqu’à la dernière minute, contre Barcelone aussi, c’est normal. On est prêts à tout pour rejoindre la finale demain. »

Marco Verratti en conférence de presse
Marco Verratti a connu des moments difficiles avec le PSG cette saison... et c'est un atout pour lui. Icon Sport
Marco Verratti a connu des moments difficiles avec le PSG cette saison… et c’est un atout pour lui. Icon Sport

Verratti, le besoin d’être heureux

Mais plus que de souffrance, Marco Verratti a préféré parler de bonheur en conférence de presse. Pour lui, le mot d’ordre est le suivant : « être heureux« , comme il l’a répété à plusieurs reprises. Face à la pression qui pourrait étouffer ses partenaires, l’Italien a opposé cette notion de bonheur, que les Parisiens doivent tout faire pour embrasser. C’est seulement ainsi, comme le croit Verratti, qu’ils pourront jouer l’esprit libéré et trouver l’inspiration pour faire danser le collectif de Manchester City.

« On est heureux de pouvoir disputer ce type de match. Il faut rester tranquille, jouer notre jeu. C’est un match que tout le monde rêver de jouer. On n’a rien à perdre, il faut aussi être heureux sur le terrain. La clé principale, c’est de jouer au ballon, se créer des occasions, de profiter aussi. Parce que le football est un plaisir. Il suffit parfois d’un coup de génie pour changer la physionomie d’un match. »

Marco Verratti en conférence de presse
La joie, la clé du succès pour Marco Verratti contre City. Icon Sport
La joie, la clé du succès pour Marco Verratti contre City. Icon Sport

Ça tombe bien : Neymar n’a cessé de confier cette saison qu’il se sentait maintenant « très heureux » à Paris. Un bonheur peut vite en cacher un autre…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kylian Mbappé, ce farceur... Icon Sport

Kylian Mbappé remet un trophée peu flatteur à un jeune coéquipier du Paris Saint-Germain

Les compositions probables du choc entre Manchester City et le PSG