dans

Xavi, après la claque du Barça au Real : « Nous ne nous attendions pas à une telle supériorité »

L’entraîneur du Barça avait le sourire jusqu’aux oreilles.

Xavi Hernandez était tout sourire au sortir du match face au Real Madrid, largement remporté par le Barça. Icon Sport
Xavi Hernandez était tout sourire au sortir du match face au Real Madrid, largement remporté par le Barça. Icon Sport

Le FC Barcelone a humilié le Real Madrid au Santiago Bernabéu (0-4). Une domination à laquelle ne s'attendait pas le coach du Barça, Xavi Hernández, qui était plus qu'heureux en conférence de presse. Plus

« Ce match peut changer la dynamique« 

Le FC Barcelone n’a fait qu’une bouchée du Real Madrid lors du Clasico, comptant pour la 29ème journée de Liga. Une victoire quatre buts à zéro au Santiago Bernabéu, grâce notamment à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang. Xavi, l’entraîneur du Barça, n’a pas caché sa joie au sortir de la rencontre, et estime qu’elle peut être charnière pour la fin de la saison et les prochaines saisons du club catalan.

« Je suis heureux, content et satisfait pour tous les fans du Barça. Ce match peut changer la dynamique du présent et de l’avenir. Nous avons cherché à jouer dans le dos de leur milieu de terrain. Nous avons eu de la personnalité, du courage et avons contrôlé le match« 

Xavi en conférence de presse

Il faut dire qu’en menant de deux buts à la pause, les Catalans sont repartis tambour battant dès le début du second acte, en ajoutant deux buts dans les valises madrilènes déjà bien remplies. Pour Xavi, le Barça a « frappé un grand coup » au Bernabéu, comme ils l’avaient fait en 2009 ou encore 2015, avec des victoires écrasantes (6-2 et 4-0). « On peut le comparer au 6-2, nous avons été bien plus supérieurs« , a déclaré l’entraîneur catalan.

Xavi pensait souffrir davantage

En conférence de presse d’après-match, Xavi a souligné le bon travail de ses joueurs, et s’est même ému de la façon de jouer de ses protégés. Le Barça retrouve petit à petit son essence et son identité de jeu, perdues ces dernières années. « Nous nous sommes montrés à nous-mêmes que nous pouvons battre n’importe qui. C’est le chemin à suivre et le projet« , a insisté le coach catalan devant les journalistes.

Xavi et Carlo Ancelotti, lors du Clasico au Santiago Bernabéu entre le Barça et le Real Madrid. Icon Sport
Xavi et Carlo Ancelotti, lors du Clasico au Santiago Bernabéu entre le Barça et le Real Madrid. Icon Sport

Cependant, Xavi ne s’attendait pas à une telle supériorité de ses joueurs face à un Real Madrid orphelin de Karim Benzema. Les Madrilènes ont énormément souffert au milieu de terrain et se sont montrés très fébriles défensivement. En témoigne le score final, qui aurait pu être encore plus lourd sans plusieurs arrêts de Thibaut Courtois.

« Nous travaillons pour cela. Mais nous ne nous attendions pas à être autant supérieurs chez eux. Nous nous attendions à un match plus ouvert. Je suis très content« , a précisé Xavi, qui continue de croire au titre en Liga, même si l’avance du Real Madrid est encore considérable, puisque les Merengue comptent douze points d’avance sur le Barça. Les Catalans auront cependant un match en retard à jouer face au Rayo Vallecano.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Xavi (Xavier Hernández i Creus)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires