dans

Un joueur écossais prend sa retraite après une attaque verbale sur sa tentative de suicide !

« Il m’a dit que je n’aurais pas dû me rater »

Un joueur de football écossais a pris sa retraite après une agression verbale sur son état mental. Icon Sport
Un joueur de football écossais a pris sa retraite après une agression verbale sur son état mental. Icon Sport

David Cox, un attaquant évoluant en D4 écossaise, a annoncé qu'il tournait le dos à sa carrière de footballeur après avoir été victime d'une agression verbale. Lors d'un match, un adversaire lui a lancé une pique de très mauvais goût sur sa tentative de suicide passée. Plus

David Cox n’est qu’un attaquant remplaçant en D4 écossaise, mais il est assez connu dans son pays pour avoir publiquement parlé de son combat contre la dépression en tant que joueur. Depuis ces révélations, le joueur d’Albion Rovers subit quelques railleries sur les terrains et sur les réseaux sociaux. Mais l’agression verbale dont il a été victime jeudi 29 avril a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Une attaque tellement blessante que Cox a décidé de prendre sa retraite, comme il l’a annoncé sur les réseaux sociaux.

Une attaque sur sa santé mentale

Lors du match contre Stenhousemuir, jeudi 29 avril, Cox est sur le banc. Au cours de la partie, il a un accrochage verbal avec un titulaire adverse. La suite, c’est le joueur de 32 ans qui la raconte.

« Un des gars de Stenhousemuir m’a attaqué sur ma santé mentale. Il m’a dit que je n’aurais pas dû me rater la première fois. »

David Cox, joueur écossais, sur ses réseaux sociaux

Une référence à une tentative de suicide que Cox avait faite, et dont il avait parlée dans les médias. Profondément choqué, l’attaquant de 32 ans a quitté le stade alors que la deuxième période commençait tout juste. Il a ensuite annoncé sa décision d’abandonner le football sur les réseaux sociaux.

« Si j’avais été sur le terrain, j’aurais probablement cassé les jambes de ce mec. J’ai essayé d’en parler aux arbitres, mais ils n’ont rien voulu savoir parce qu’ils n’ont rien entendu. J’en ai assez de ça. Je dois donc faire quelque chose. J’ai donc décidé d’arrêter le foot. C’est soit ça, soit je continue à jouer et je vais frapper quelqu’un sur le terrain. Et ça ne serait pas une bonne chose parce que ça ferait de moi le méchant. Certaines personnes peuvent penser que ce n’est pas grave, mais j’en ai marre d’entendre ça.« 

David Cox, joueur écossais, sur ses réseaux sociaux

La Fédération écossaise va ouvrir une enquête

Son club a annoncé « soutenir inconditionnellement » son joueur. Stenhousemuir, de son côté, a annoncé qu’il avait notifié l’incident à la Fédération écossaise pour qu’elle mène une enquête. « Nous acceptons le fait que des choses puissent être dites pendant un match. Mais nous pensons que ces accusations sont suffisamment sérieuses pour mériter une enquête plus détaillée » , a affirmé le club écossais.

Personne(s) lié(s) à cet article : David Cox
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires