dans

Troyes, Mercato : l’ESTAC souhaite faire revenir Adil Rami en Ligue 1

A 35 ans, le champion du monde 2018 s’est relancé au Portugal la saison dernière

Adil Rami intéresserait Laurent Battles pour renforcer l'effectif de Troyes (IconSport)
Adil Rami intéresserait Laurent Battles pour renforcer l'effectif de Troyes (IconSport)

Libre de tout contrat, Adil Rami intéresserait Troyes. Le club entraîné par Laurent Battles chercherait un joueur d'expérience pour renforcer son effectif et sa défense. Adil Rami cocherait toutes les cases. Plus

Selon les informations de RMC Sport, Troyes serait fortement intéressé à l’idée de recruter Adil Rami. L’ESTAC, tout juste promu dans l’élite, chercherait en effet à se renforcer en défense. Et le champion du monde 2018, libre depuis son départ de Boavista (Portugal), serait tout en haut de la liste de Laurent Battles.

Un retour en Ligue 1

Après des expériences compliquées en Turquie (Fenerbahçe) et en Russie (Sotchi), Rami s’est relancé à Boavista. Et il pourrait donc retrouver la France. En quête de joueurs d’expérience, l’ESTAC envisagerait de jeter son dévolu sur le défenseur de 35 ans.

Et champion de Ligue 2 en aurait bien besoin, lui qui connait un début d’exercice compliqué dans l’élite. Après un nul et deux défaites, le club troyen est déjà dans le dur. Le vécu d’Adil Rami pourrait ainsi faire un bien fou à la formation de l’Aube.

Adil Rami serait envisagé pour renforcer l'effectif de Troyes (IconSport)
Adil Rami serait envisagé pour renforcer l’effectif de Troyes (IconSport)

Sa solide expérience en club et en équipe de France pourrait être un sacré atout pour l’ESTAC. International français à 36 reprises, Adil Rami a évolué à Lille, au Séville FC, à Valence, à l’AC Milan ou encore à l’Olympique de Marseille. Vainqueur du championnat de Ligue 1 avec le LOSC en 2011, il a également remporté la Ligue Europa lors de son passage en Espagne, à Séville.

22 apparitions lors de la saison 2020/2021

Après une saison 2020/2021 perturbée par plusieurs pépins physiques, Rami a malgré tout effectué 22 apparitions sous le maillot de Boavista. On se rappellera longtemps de ses larmes après le maintien du club portugais. Le défenseur central semble désormais prêt physiquement à vivre un nouveau challenge. Un potentiel rebond en Ligue 1 pourrait l’intéresser, et Troyes semble être le club le plus motivé à l’idée de lui proposer ce défi.

Adil Rami au duel avec Pepe lors de sa saison avec Boavista (Portugal). Icon Sport
Adil Rami au duel avec Pepe lors de sa saison avec Boavista (Portugal). Icon Sport
Équipe(s) liée(s) à cet article : Troyes (ESTAC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Adil Rami
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires