dans

Tottenham, Mercato : les Spurs résilient le contrat de Serge Aurier

Aurier est maintenant libre de s’engager où il le veut

Serge Aurier et Tottenham ont résilié le contrat de l'ancien Parisien. Icon Sport
Serge Aurier et Tottenham ont résilié le contrat de l'ancien Parisien. Icon Sport

Alors qu’il lui restait un an de contrat, Serge Aurier voulait quitter Tottenham cet été et son club voulait également le vendre. Mais devant le manque d’offres pour le latéral droit, son contrat a été résilié. Plus

Clap de fin pour Aurier à Tottenham

Désireux de quitter Tottenham depuis des mois, Serge Aurier cherchait un nouveau point de chute lors de ce mercato. À un an de la fin de son contrat, les Spurs voulaient aussi le voir partir et étaient donc ouverts aux offres. Mais aucune proposition intéressante n’est arrivée pour le latéral droit. Les deux parties ont donc pris une décision radicale. Les Londoniens ont en effet annoncé la résiliation de contrat du joueur de 28 ans.

Le club affirme que cette décision a bien été prise d’un commun accord. Les Spurs ont de toute manière recruté Emerson à quelques heures de la fin du mercato pour occuper leur couloir droit. Et ils disposent toujours de Matt Doherty, autre spécialiste du poste, sur le banc. Aurier aurait donc sans doute vécu une saison compliquée s’il était resté. La question est désormais de savoir où il rebondira.

Où l’Ivoirien atterrira-t-il ?

Lille l’avait ciblé ces derniers jours comme potentiel successeur de Zeki Çelik. Mais les Dogues n’auraient fait une offre à Tottenham qu’en cas de départ du Turc, et ce dernier est finalement resté dans le nord de la France. Aurier avait de toute manière laissé peu de doutes sur une possible arrivée au LOSC. Peu de temps après l’apparition des rumeurs sur l’intérêt des champions de France, il avait clamé son amour pour le rival lensois, où il a été formé.

Maintenant qu'il est libre, Aurier devrait recevoir des sollicitations et bientôt retrouver un club (iconsport)
Maintenant qu’il est libre, Aurier devrait recevoir des sollicitations et bientôt retrouver un club (iconsport)

L’international ivoirien aurait aussi pu trouver une porte de sortie du côté de l’Espagne. À quelques heures de la fin du mercato, des rumeurs affirmaient que le Betis pensait à lui. Les Espagnols étaient à la recherche d’un latéral droit pour pallier le départ… d’Emerson, transféré à Tottenham. Mais ils se sont finalement tournés vers Héctor Bellerín, prêté une saison par Arsenal. Deux potentielles pistes n’ont donc pas abouti pour Aurier. Mais il devrait retrouver un club assez rapidement, maintenant qu’il est libre de s’engager où il le souhaite.

Personne(s) lié(s) à cet article : Serge Aurier
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires