dans

Tottenham : Harry Kane absent de la reprise de l’entraînement

Début du bras de fer entre l’attaquant et ses dirigeants !

Comme redouté par ses dirigeants, Harry Kane a séché sa reprise de l'entraînement ce lundi 2 août (iconsport)
Comme redouté par ses dirigeants, Harry Kane a séché sa reprise de l'entraînement ce lundi 2 août (iconsport)

Coup de tonnerre en Angleterre ce lundi 2 août ! Alors que son nom anime chaque jour les gazettes de transfert, Harry Kane a séché l’entraînement de Tottenham ce matin. Le buteur veut quitter les Spurs cet été. Plus

Attendu à l’entraînement, Kane ne s’est pas présenté

L’information avait fuité dès le milieu du mois de juillet dernier. Après des vacances consécutives à l’Euro 2020 et la finale des Three Lions, Harry Kane avait semble-t-il décidé de ne pas se rendre à la reprise de l’entraînement de Tottenham. À l’époque, le Telegraph se faisait le relais d’échos provenant des coéquipiers de l’attaquant en sélection et qui estimaient que le buteur de 29 ans sécherait la reprise des Spurs. D’après les informations toutes fraîches de Sky Sports, confirmées par Fabrizio Romano, le vice-champion d’Europe était bien absent ce lundi 2 août alors qu’il était attendu à l’Enfield Training Centre.

Alors qu'il devait reprendre l'entraînement ce matin avec les Spurs, Harry Kane ne s'est pas présenté au centre d'entraînement de Tottenham (iconsport)
Alors qu’il devait reprendre l’entraînement ce matin avec les Spurs, Harry Kane ne s’est pas présenté au centre d’entraînement de Tottenham (iconsport)

Kane entame un bras de fer avec ses dirigeants

Journaliste pour Sky Sports, Paul Gilmour a dévoilé l’information le premier précisant avoir « vu plusieurs joueurs de l’équipe première de Tottenham ce matin mais que Harry Kane n’était pas parmi eux ». Au fil des minutes, la nouvelle tant redoutée par les supporters des Spurs s’est confirmée « Kane ne s’est pas rendu à la reprise » explique le reporter anglais. Si les raisons exactes de cette absence étaient dans un premier temps inconnues, il est devenu clair qu’elle est liée à la situation du joueur. Ainsi, Fabrizio Romano explique avec certitude qu’il s’agit « du choix de Harry Kane ».

Confirmé. Harry Kane ne s’est pas rendu à l’entraînement de Tottenham comme révélé par Sky Sports. Il s’agit du choix du joueur et ce n’est pas lié à un test Covid.
Kane estime avoir un « gentlement agreement » avec le club depuis l’année dernière pour quitter les Spurs cet été.

L’homme aux 336 matchs avec Tottenham estime en effet qu’il dispose d’un « gentlemen agreement » avec ses dirigeants depuis l’année dernière lequel lui permet de quitter le club de Londres cet été. En séchant la reprise, l’avant-centre sous contrat pendant deux saisons encore entame alors un bras de fer qui, il l’espère, lui permettra de connaître le premier transfert de sa carrière.

Manchester City comme destination privilégiée

Si elle fait le malheur de Daniel Levy et de Nuno Espiríto Santo, qui s’accrochent à leur buteur, cette nouvelle fait en revanche les affaires de Manchester City. Cible prioritaire des champions d’Angleterre et de Pep Guardiola, leur entraîneur, le natif de la capitale est vu comme le profil idéal pour renforcer un poste de numéro 9 jugé comme le point faible de la formation finaliste de la dernière Ligue des champions.

Manchester City de Ruben Dias est vu en Angleterre comme la destination privilégiée pour Harry Kane en cas de transfert cet été (iconsport)
Manchester City de Ruben Dias est vu en Angleterre comme la destination privilégiée pour Harry Kane en cas de transfert cet été (iconsport)

Du côté de Tottenham, qui travaille sur le recrutement du défenseur Cristian Romero, si l’idée de recruter un joueur pour faire souffler le « Prince Harry » faisait son chemin, il va désormais falloir bousculer les plans de l’été…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Tottenham
Personne(s) lié(s) à cet article : Harry Kane
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires