dans

Thomas Partey à Arsenal, le gros coup de la dernière heure du mercato

Dans la dernière ligne droite

Thomas Partey, le milieu de l'Atlético, va désormais faire le bonheur d'Arsenal. Icon Sport
Thomas Partey, le milieu de l'Atlético, va désormais faire le bonheur d'Arsenal. Icon Sport

Le club anglais d'Arsenal a annoncé le recrutement à la dernière minute de Thomas Partey, le milieu de terrain de l'Atlético de Madrid. Plus

Plus personne ne semblait y croire en raison de négociations difficiles entre les deux équipes. Mais, les Gunners sont allés au forcing pour recruter Thomas Partey.

Thomas Partey, une priorité d’Arsenal

Mikel Arteta, l’entraîneur du club londonien avait fait du milieu de terrain ghanéen de l’Atlético Madrid une véritable priorité. Cela fait même plus de deux ans que le club avait déjà fait connaître son intérêt pour le joueur. Mais, le club espagnol n’était pas vendeur. Tout semblait donc parti pour que ce transfert échoue à nouveau.

Mais, c’est à 23h28 que l’Atlético Madrid a annoncé la surprenante nouvelle dans un communiqué. Le club de la capitale espagnole, qui vient de recruter Luis Suarez, a été informé par la Liga que les « représentants d’Arsenal avaient payé la clause libératoire de Thomas Patey ». Un chèque de 50 millions qui permet donc au joueur de s’engager avec l’équipe anglaise à 32 minutes de la fin du mercato. Une bonne nouvelle pour les supporters d’Arsenal, mais pas vraiment pour ceux du club espagnol.

Arsenal prête un joueur en échange

Joueur de l’Atlético Madrid depuis 2015, Thomas Partey faisait partie à 27 ans des valeurs sûres du club. Auteur de 16 buts en 188 apparitions, il avait même atteint la finale de la Ligue des Champions en 2016. Il avait aussi remporté la Ligue Europa en 2018 et terminé vice-champion d’Espagne en 2018 et 2019. Milieu de terrain athlétique et technique, il s’agit vraisemblablement d’une recrue de choix. On ignore toutefois pour combien de temps il s’est engagé avec son nouveau club.

Beau joueur, le club d’Arsenal a aussi fait un prêt à son homologue espagnol. Le milieu de terrain Lucas Torreira aurait ainsi été prêté jusqu’à la fin de la saison avec une offre d’achat.

S’il est rare que des clubs dépensent des sommes conséquentes en payant la clause libératoire pour recruter un joueur, c’est déjà ce qu’avait fait le PSG pour attirer Neymar. A l’époque, le club de la capitale avait déboursé 220 millions d’euros !

Équipe(s) liée(s) à cet article : Arsenal Football Club (Arsenal)
Personne(s) lié(s) à cet article : Thomas Partey
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires