dans

Simeone après MU-Atlético : « On a fait un grand match »

L’Atlético de Madrid est en quart de finale de la C1 !

Diego Simeone, le coach de l'Atlético de Madrid (Icon Sport)
Diego Simeone, le coach de l'Atlético de Madrid (Icon Sport)

Après un match retour qui s'est décidé sur un unique but, l'Atlético de Madrid a validé sa présence en quart de finale de la Ligue des Champions, sur la pelouse de Manchester United. À l'issue de cette partie, Diego Simeone, le coach madrilène, était forcément satisfait. Plus

Malchanceux face à Cristiano Ronaldo ces dernières années, Diego Simeone tient sa revanche. Hier mardi soir, après un nul frustrant à l’aller en Espagne, l’Atlético de Madrid a su garder ses cages inviolées et frapper au meilleur moment, juste avant le repos, pour valider sa qualification à Old Trafford (0-1). Moins en réussite défensivement cette saison, les Madrilènes ont, cette fois, bien tenu à Manchester United. Les voilà en quart de finale de la Ligue des Champions.

« On savait qu’on aurait des options », avouait Simeone

Avec 40% de possession de balle malgré un 3-4-1-2 plutôt offensif, l’Atlético de Madrid a donc frappé à la 41e minute par son international brésilien Renan Lodi. Les Madrilènes ont aussi pu compter sur leur gardien slovène Jan Oblak, auteur de cinq arrêts dont certains décisifs. Mais les Red Devils n’auront pas suffisamment pesé pour égaliser comme ils l’ont fait au match aller (1-1). Il s’agit d’une vraie contre-performance pour MU. Les Colchoneros, en revanche, renouent avec leur prestigieux et récent passé européen. Ils avaient notamment atteint la finale de la Coupe aux grandes oreilles en 2014.

Diego Simeone, le coach de l'Atlético de Madrid / Icon sport
Diego Simeone, le coach de l’Atlético de Madrid / Icon sport

À chaud, Diego Simeone a d’abord tenté de revenir avec précision sur le déroulé de la partie. « On a fait un grand match. On savait qu’en faisant un match d’équipe face à des individualités très fortes, on pourrait s’en sortir. Il fallait faire le pressing en ordre. On savait alors qu’on aurait des options offensives, qu’on pourrait se montrer dangereux« , a-t-il déclaré. Face aux individualités, c’est donc le collectif qui aura eu le dernier mot ce mardi.

« Manchester a des joueurs extraordinaires »

Avant d’enchaîner : « En seconde période, on a réussi à se rendre le match plutôt tranquille. Défensivement, on a réussi à couvrir tous les espaces. Manchester United a des joueurs extraordinaires. Avec beaucoup de travail, on a réussi à se hisser parmi les huit meilleurs d’Europe, ce qui est important pour notre club« , a conclu l’ex-milieu de terrain international argentin aux 106 sélections.

La suite, on la connaît. L’Atlético de Madrid, actuellement quatrième de Liga espagnole, se bat pour une place en Ligue des Champions la saison prochaine. Cette saison en tout cas, les Colchoneros sont toujours dans le coup, puisque qualifiés pour les quarts de finale. Nul doute qu’il faudra compter avec eux pour la suite de l’épreuve. Pour Manchester United en revanche, la fin de saison s’annonce très délicate. Les coéquipiers de CR7 ne sont pas idéalement placés en Premier League et voient donc leur parcours européen être stoppé net. Nul doute qu’un grand ménage est à l’étude dans les travées d’Old Trafford.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Atlético de Madrid, Manchester United (MUFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Diego Simeone
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires