dans

Rennes, Mercato : le montage financier pour récupérer Gouiri

Rennes proche d’un gros coup.

Amine Gouiri, sous les couleurs de l'OGC Nice. Icon Sport
Amine Gouiri, sous les couleurs de l'OGC Nice. Icon Sport

Après deux saisons convaincantes du côté de l'OGC Nice, Amine Gouiri (22 ans) pourrait bien s'envoler vers un tout autre challenge. Le Stade Rennais tiendrait la corde. Plus

Un joueur qui a pris du galon

Formé du côté de l’Olympique Lyonnais, Amine Gouiri a explosé sous la tunique de l’OGC Nice. En deux saisons, le virevoltant attaquant a su se placer comme l’un des tous meilleurs joueurs à son poste. En tant que joueur polyvalent, il a performé avec 22 buts en Ligue 1 et surtout une présence de tous les instants.

Amine Gouiri brille avec l'OGC Nice ! (Icon Sport)
Amine Gouiri brille avec l’OGC Nice ! (Icon Sport)

Du coup, sans grande surprise, Amine Gouiri intéresse fortement sur le marché. Le Real Madrid avait été annoncé sur ses rangs. Mais c’est surtout l’Olympique Lyonnais qui voudrait rapatrier son ancien élément. En revanche, un retour dans le Rhône ne serait pas du goût du principal intéressé. Ce qui laisserait la porte grande ouverte au Stade Rennais.

Rennes à l’assaut de Gouiri

En effet, désireux d’enflammer la fin de ce mercato, les Rennais auraient une idée bien précise : associer Amine Gouiri et Arnaud Kalimuendo. Problème, initialement, l’OGC Nice ne serait pas vraiment vendeur. Pourtant, un prix de départ a tout de même été fixé : environ 30 millions d’euros. Une somme que le SRFC ne serait pas vraiment prêt à débourser. Un montage financier assez ambitieux serait ainsi plutôt à l’ordre du jour.

C’est Nabil Djellit qui nous précise les teneurs de ce dit montage. Rennes serait donc prêt à proposer Gaëtan Laborde plus une somme d’argent assez conséquente, à savoir 18 millions d’euros. Des dires qui corroborent les informations parues un peu plus tôt dans les colonnes du journal L’Equipe. Si cela venait à se confirmer, le club breton frapperait un grand coup. Pour leur part, les Niçois dégotteraient directement le remplaçant de leur artificier. Une pierre de coups en somme.

Personne(s) lié(s) à cet article : Amine Gouiri
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires