dans

Rennes, Genesio : « Il nous a manqué l’agressivité nécessaire »

Le Stade Rennais devra cravacher au match retour !

Bruno Genesio, le coach du Stade Rennais (Icon Sport)
Bruno Genesio, le coach du Stade Rennais (Icon Sport)

Hier jeudi soir, en huitième de finale aller de la Ligue Europa Conférence, le Stade Rennais s'est incliné sur la pelouse des Anglais de Leicester (2-0). Retrouvez la réaction de l'entraîneur de Rennes, Bruno Genesio, sur notre site. Plus

Six buts passés à Bordeaux, quatre à Troyes, autant à Montpellier. Offensivement, le Stade Rennais a montré d’excellentes choses sur ce début d’année 2022. Ce n’est pas un hasard si les Bretons possèdent la deuxième meilleure attaque de Ligue 1, juste derrière le Paris Saint-Germain. Hélas, hier soir en Ligue Europa Conférence, ils ne sont jamais parvenus à trouver la faille dans la défense de Leicester. En conférence de presse, le coach Bruno Genesio n’a pas caché sa déception.

« On n’apprend pas de nos erreurs », enrage Bruno Genesio

À l’issue de ce match aller perdu 2 à 0 sur la pelouse de Leicester, Bruno Genesio a insisté sur le réalisme adverse et certains manques de son équipe. « Sur trois tirs cadrés, ils ont marqué deux buts. C’est la différence entre une équipe qui a beaucoup d’expérience des compétitions européennes et une autre qui en manque encore. Ce que je regrette, c’est que l’on n’apprend pas de nos erreurs. Ça nous est déjà arrivé d’encaisser des buts en fin de match parce que l’on a manqué de rigueur, d’intelligence et de malice. C’est surtout ça que je regrette parce que je n’ai pas grand-chose d’autres à reprocher à mes joueurs sur le contenu du match« , a ainsi livré Genesio.

Bruno Genesio, le coach du Stade Rennais / Icon sport
Bruno Genesio, le coach du Stade Rennais / Icon sport

Avant de détailler : « Dans tout ce qui a été fait jusqu’à l’approche de la surface, il y a eu beaucoup de bonnes choses. On n’a pas concédé énormément d’occasions. On n’est simplement pas efficaces dans les deux surfaces. Il va falloir que l’on apprenne beaucoup plus vite de nos erreurs. Il nous a manqué l’agressivité nécessaire au très haut niveau pour concrétiser la domination. » Avec une possession de balle identique à son adversaire et davantage de tirs tentés, Rennes s’est notamment fait punir au bout du bout du temps additionnel. Rageant.

« Il reste un match retour »

Bien évidemment, rien n’est perdu pour le Stade Rennais. Dans un Roazhon Park où le PSG ou encore Lyon ont déjà mordu la poussière cette saison, les Anglais de Leicester peuvent s’attendre à un rude accueil. « Il reste un match retour et je crois que l’on a montré ce soir que l’on était capable de leur marquer des buts et leur poser beaucoup de problèmes. On aura notre public, on est capable de faire beaucoup de très bonnes choses à domicile. On l’a déjà prouvé« , prévenu Bruno Genesio.

« On va le préparer dès la fin du match de Lyon« , a conclu l’ancien coach… de l’Olympique Lyonnais. Rennes, actuellement quatrième de Ligue 1, s’apprête en effet à disputer un match capital pour la suite de la saison. Ce sera face à l’OL, neuvième à cinq longueurs. Les Rouge et Noir, qui peuvent encore rêver de Ligue des Champions, devront néanmoins se méfier d’un déplacement qui a tout du traquenard. Sauront-ils gérer ce calendrier des plus rythmés ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Leicester, Stade Rennais
Personne(s) lié(s) à cet article : Bruno Genesio
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires