dans

Mercato, Real Madrid : les Merengues auraient renoncé à Eduardo Camavinga

Une question de gros sous

Eduardo Camavinga ne jouera plus au Stade Rennais la saison prochaine, mais ne devrait pas non plus évoluer au Real Madrid... (iconsport
Eduardo Camavinga ne jouera plus au Stade Rennais la saison prochaine, mais ne devrait pas non plus évoluer au Real Madrid... (iconsport

Eduardo Camavinga ne manque pas de prétendants XXL, mais les offres ne se bousculent pas au portillon pour le milieu prodige de Rennes. Et selon The Athletic, le Real Madrid, pourtant l'un des favoris du dossier, se serait écarté de la course... Plus

Alors que le dossier Lionel Messi semble définitivement refermé pour ce mercato, les autres dossiers croustillants ne manquent pas. On s’interroge sur l’avenir d’Erling Haaland, de Cristiano Ronaldo, d’Harry Kane, on imagine un retour d’Antoine Griezmann à l’Atlético de Madrid… En France, le futur de Kylian Mbappé monopolise presque toute l’attention. Mais Eduardo Camavinga n’est pas en reste.

Le jeune prodige du Stade Rennais, qui souhaiterait déjà rejoindre un « gros » du continent cet été, semble avoir toute l’Europe du football à ses pieds. Parmi ses prétendants : Manchester United, Arsenal, le FC Barcelone… Le PSG et le Real Madrid semblaient toutefois les mieux placés pour arracher le joyau de 18 ans. Mais ce samedi 17 juillet, The Athletic révèle que la Casa Blanca se serait écartée de ce dossier.

Eduardo Camavinga a repris le chemin de l'entraînement avec le Stade Rennais, mais sans certitude d'y évoluer la saison prochaine. Icon Sport
Eduardo Camavinga a repris le chemin de l’entraînement avec le Stade Rennais, mais sans certitude d’y évoluer la saison prochaine. Icon Sport

Le Real met Camavinga sur la touche

Pourtant très excité à l’idée de recruter un jeune Mozart du football mondial, le Real aurait décidé de tirer un trait, à contrecœur, sur ce dossier. Le média anglais affirme que Florentino Pérez doit faire des choix en raison de ses finances limitées. Le patron des Merengues doit donc fixer des priorités. Et celles-ci ne se situent pas au milieu de terrain. En effet, le Real dispose déjà d’un paquet de jeunes milieux prometteurs dans son effectif (Martin Ødegaard, Federico Valverde et Dani Ceballos, en plus de l’incontournable trio Luka Modric-Kroos-Casemiro).

Un rétropédalage qui tombe au pire moment pour le Real ! En effet, The Telegraph assurait, jeudi 15 juillet, que Camavinga avait choisi d’écarter les clubs de Premier League de sa décision. La raison ? Son envie de découvrir avant tout la Liga. La voie semble donc libre pour le FC Barcelone. Mais quand on connaît les difficultés financières du club blaugrana, cela semble compliqué. Il faudrait débourser entre 30 et 50 millions d’euros pour le transfert plus le salaire de la pépite rennaise. Impensable ou presque pour une équipe qui est engagée sur d’autres fronts (la prolongation de Messi notamment) et qui était menacée d’invalidation de ses transferts estivaux.

Le PSG nouveau favori dans ce dossier ?

Alors que Camvinga et le PSG avaient fait part d’un intérêt réciproque, le club français semble donc désormais le mieux placé. Mais le PSG ne peut pas lui garantir une place de titulaire dans son effectif. Et le club a déjà dépensé 60 millions d’euros en indemnité de transfert pour Achraf Hakimi, sans compter les salaires XXL qui seront bientôt versés à Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma et Georginio Wijnaldum.

Peu de clubs peuvent aujourd'hui se positionner pour Eduardo Camavinga. (Iconsport).
Peu de clubs peuvent aujourd’hui se positionner pour Eduardo Camavinga. (Iconsport).

Mais où ira donc Eduardo Camavinga la saison prochaine ? Comme l’a dit récemment l’entraîneur de Rennes Bruno Genesio, le jeune milieu doit prendre une décision rapidement. Il pourrait ainsi choisir de rester une saison de plus en Bretagne pour continuer de bénéficier d’un temps de jeu maximal. Pour l’instant, il joue sans doute aussi la montre. Si aucune offre majeure n’apparaît cet été, il présentera un profil particulièrement attractif la saison prochaine, lorsqu’il sera libre de tout contrat. De quoi en faire la star de l’été 2022 ?

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *