dans

Quand Sergio Ramos demande de l’aide à Rubiales… pour gagner le Ballon d’Or !

Après Piqué, c’est au tour de Ramos.

Sergio Ramos, le message qui fait parler. Icon Sport
Sergio Ramos, le message qui fait parler. Icon Sport

À l'instar de Gerard Piqué, Sergio Ramos a, lui aussi, vu certains de ses échanges avec le président de la Fédération Espagnole de Football, Luis Rubiales, publiés par El Confidencial. Plus

Le SOS de Sergio Ramos à Rubiales

El Confidencial a trouvé sa deuxième victime. Après s’être attaqué à Gerard Piqué, dont l’affaire de la commission pour la Supercoupe d’Espagne avait fait les gros titres, c’est désormais à Sergio Ramos de voir certains de ses échanges avec Luis Rubiales, président de la fédération espagnole de football, publiés par le média ibérique.

Et Sergio Ramos, alors au Real Madrid, aurait eu une demande très particulière à son président. C’était en 2019, quelques mois avant l’arrêt des compétitions à cause de la pandémie de la COVID-19. L’Espagnol avait fait appel à « l’influence » de Rubiales pour gagner le Ballon d’Or.

« Bonsoir Rubi, j’espère que toi et ta famille vous portez bien. Tu sais que je ne t’ai jamais rien demandé, mais si je le fais aujourd’hui, c’est parce que je pense que c’est une année spéciale au vu de mes performances. J’aimerais que tu m’aides dans la mesure du possible, que tu en touches deux mots à l’UEFA et à tes contacts pour le Ballon d’Or. Je t’en serais éternellement reconnaissant, pas seulement pour moi, mais parce que je pense que le football espagnol le mérite énormément. »

Sergio Ramos à Luis Rubiales

Un premier teasing avant la suite

Luis Rubiales, de son côté, a fait comprendre à Sergio Ramos que le résultat du Ballon d’Or ne dépend pas de lui. C’est un prix remis par France Football et voté par près de 180 journalistes dans le monde, difficile donc d’imaginer que le président espagnol puisse avoir une quelconque influence sur le vote ou le résultat. Cette année-là, c’est d’ailleurs Leo Messi qui avait remporté son sixième Ballon d’Or. Sergio Ramos, lui, n’était même pas dans les trente finalistes.

Luis Rubiales et Sergio Ramos, en 2018. Icon Sport
Luis Rubiales et Sergio Ramos, en 2018. Icon Sport

Mais El Confidencial ne compte visiblement pas s’arrêter là, puisque la version complète des audios et échanges entre Luis Rubiales et Sergio Ramos sera publiée ce vendredi 1er juillet. L’occasion d’en savoir plus sur les demandes toujours aussi farfelues des uns et des autres.

Personne(s) lié(s) à cet article : Sergio Ramos
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires