dans

PSG-Rennes, Genesio : « Ca n’arrive qu’à nous, c’est vraiment rageant »

Un peu d’amertume…

Bruno Genesio, le coach de Rennes / Icon Sport
Bruno Genesio, le coach de Rennes / Icon Sport

L’équipe de Bruno Genesio était à un chouïa de réaliser le match presque parfait au Parc des Princes hier. Face au PSG, les Rennais ont su se montrer extrêmement solide… jusqu’à la 94e minute. Un but que l’ancien coach de Lyon regrette amèrement. Plus

Genesio dénonce l’« immaturité » de ses joueurs

A peu de choses près, Rennes repartait avec un joli point et se rapprochait de la 4e place. Finalement, cette défaite face au PSG pourrait les faire tomber à la 8e place. Sauf si Monaco, Lyon et Montpellier ne font pas un résultat ce week-end. Bruno Genesio note toutefois les « 94 minutes de haut niveau » de la part de ses joueurs même s’il avoue que le but de Kylian Mbappé à la toute fin « gâche un peu tout ». Au micro de Prime Video, il est revenu sur la physionomie du match.

« À la mi-temps, j’ai mis l’accent sur les ballons qu’on pouvait davantage valoriser, j’avais l’impression qu’on était un peu en dedans, timides, et c’est ce qu’on a bien fait en début de deuxième et en fin de match, a révélé Genesio. C’est peut-être ce qui nous a grisés. C’est surtout, encore une fois, un problème d’immaturité. On doit être capable, dans ces moments-là, de rappeler des joueurs, pour garder un équilibre, voire garder le ballon, ne pas prendre un risque inconsidéré à ce moment du match. »

« Je suis très déçu pour les joueurs »

Et il y a de quoi. S’il avait été convenu que Rennes parte avec le point du match nul à l’issue de ce match étant donné sa physionomie, Bruno Genesio aurait probablement signé des deux mains. Problème, un extra-terrestre s’est positionné sur le passage des Rennais. 

« Encore une fois, on est une équipe en apprentissage, mais on doit progresser plus vite, parce que ce n’est pas la première fois. Ça n’arrive qu’à nous, c’est vraiment rageant, ça doit nous faire grandir. C’est dommage, car on avait fait 94 minutes de haut niveau et on gâche un peu tout. On se laisse un peu griser, un peu emballer par la physionomie du match. Et on a été sanctionnés. Je suis très déçu pour les joueurs aussi, on a fait beaucoup d’efforts pour bien défendre. Difficile d’avoir la lucidité pour faire mieux que ce qu’on a fait, offensivement. »

Jonas Martin est à l'origine de la perte de balle menant au but de Mbappé. / Icon Sport
Jonas Martin est à l’origine de la perte de balle menant au but de Mbappé. / Icon Sport

Les Rennais ont de quoi être déçu comme l’avance Genesio. Toutefois, avec une rigueur pareille et un meilleur jugement sur les offensives, nul doute qu’ils sauront se relancer dès le prochain match.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Stade Rennais
Personne(s) lié(s) à cet article : Bruno Genesio
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires