dans

PSG, Marquinhos : « Les noms, l’histoire, tout ça, ça ne fait pas gagner de match »

Le capitaine du PSG s’est livré avant Leipzig.

Marquinhos s'est livré avant le match face à Leipzig (iconsport)
Marquinhos s'est livré avant le match face à Leipzig (iconsport)

Lors d’une interview accordée au site officiel du PSG, le défenseur Marquinhos s’est exprimé sur le prochain match de Ligue des Champions face à Leizpig. Plus

Marquinhos prudent avant Leipzig

Mardi soir, le PSG affrontera le RB Leizpig au Parc des Princes lors de la troisième journée des phases de poules de la Ligue des Champions. Et après un nul face à Bruges et une victoire importante contre Manchester City, les Parisiens voudront confirmer leur bonne forme et ainsi prendre un avantage sur la qualification. Marquinhos, qui devrait être titulaire lors de cette rencontre, estime qu’il est important d’être à 100% en Champions League, qu’importe l’adversaire.

« Même si l’on ne nous croit pas forcément, on dit souvent que les matches de Champions League sont toujours difficiles. Bruges l’a prouvé avec les deux premiers matches qu’il a fait cette saison. Ils ont montré qu’ils pouvaient jouer contre de grandes équipes qui ont des grands joueurs, et qu’ils étaient prêts. La Champions League, c’est ça. Il faut jouer à cent pour cent tous les matches parce qu’il n’y a pas de rencontre facile, pas de match gagné avant le coup d’envoi. Nous avons montré ça lors de ce match contre Manchester City, et il faut continuer ainsi parce qu’on a su gagner cette rencontre. C’était une victoire importante, mais rien n’est fait. Ce n’est que le début de saison, qu’un début de Champions League. Il faut juste continuer à travailler tranquillement et garder les pieds sur terre parce que c’était une belle victoire. Il faut la valoriser, mais continuer à travailler. »

PSG.FR
Marquinhos sous les couleurs du PSG (iconsport)
Marquinhos sous les couleurs du PSG (iconsport)

Les noms ne font pas tout

Cette saison, le PSG dispose d’un effectif XXL avec les meilleurs joueurs de la planète. Pour autant, le capitaine parisien veut rester calme et estime que les grands noms ne suffisent forcement pas pour gagner.

« Je pense qu’on est en train de montrer sur le terrain. On a eu un premier match difficile à Bruges, même si tous les noms et les forces de l’équipe étaient presque tous là. On a malgré tout eu droit à une rencontre compliquée. Contre Manchester City, ça a été un peu mieux, et les noms étaient aussi là. Aujourd’hui, le foot est très équilibré. Même si tu as de la qualité, des individualités, tu trouves parfois un adversaire qui est vraiment collectif, défend bien ensemble, joue les contres, ne te donne pas d’espace, et peut faire la différence. Il y a plein de stratégies différentes dans le foot. C’est pour ça qu’il évolue chaque année. Il est de plus en plus compétitif. Même les équipes qui ont découvert il y a peu la compétition peuvent te poser des problèmes. Les noms, l’histoire, tout ça, ça ne fait pas gagner de match. Il faut vraiment montrer sur le terrain. »

Mardi soir, le PSG aura en tout cas l’occasion de prendre une bonne option sur la qualification en cas de victoire.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Marquinhos (Marcos Aoás Corrêa)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires