dans

PSG : l’incroyable rêve du champion du monde Sergio Ramos

Et pourquoi pas ?

Sergio Ramos jouant lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 (Icon Sport)
Sergio Ramos se battant lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 (Icon Sport)

Joueur au palmarès XXL, Sergio Ramos réalise un excellent début de saison sous les couleurs du Paris Saint-Germain. Désormais, le défenseur de 36 ans a un objectif pas si utopique, celui de disputer une cinquième Coupe du Monde. Plus

Début de saison royal au Paris Saint-Germain

Grand habitué des saisons à 50, 60 voire 67 matches, Sergio Ramos n’en a disputé que 13 lors de sa première année sous les couleurs du Paris Saint-Germain. La faute à des pépins physiques dont le défenseur central espagnol de 36 ans se serait bien passé. Mais cet été, les temps ont changé. L’ancienne gloire du Real Madrid semble avoir laissé les blessures derrière lui. Titulaire lors des trois premières journées de Ligue 1, comme pour le Trophée des Champions, où il a même été buteur, Ramos retrouve peu à peu de sa superbe. En club, il souhaite ardemment remporter une cinquième Ligue des champions. En sélection, peut-il rêver d’un formidable comeback pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar ?

Sergio Ramos, enfin intégré au PSG. Icon Sport
Sergio Ramos, enfin intégré au PSG. Icon Sport

Ramos bientôt de retour en Equipe d’Espagne ?

Selon Marca, Sergio Ramos ambitionne bien de retrouver l’Equipe d’Espagne pour la Coupe du Monde 2022, qui aura lieu, rappelons-le, dans moins de trois mois au Qatar. Le joueur aux 180 sélections (23 buts) avait fait ses débuts avec la Roja en… 2005. Avant de participer activement à l’incroyable triplé Euro 2008 – Mondial 2010 – Euro 2012. Problème, Ramos n’a plus été appelé en sélection depuis le mois de mars 2021. Une éternité. Il a d’ailleurs été privé du dernier Euro, remporté par l’Italie.

Reste à connaître le point de vue du sélectionneur Luis Enrique, qui n’avait pas eu le moindre scrupule à laisser Sergio Ramos à la maison. Pour le début de la Ligue des Nations, au printemps dernier, l’Espagne, dans une défense à 4, avait opté pour une charnière Diego Llorente (Leeds) – Pau Torres (Villarreal) à deux reprises, alignant Inigo Martinez (Athletic Bilbao) et Eric Garcia (FC Barcelone) pour les deux autres matches. Nul doute que s’il continue ainsi au PSG, Sergio Ramos donnera bien des maux de tête à son sélectionneur. En espérant fortement disputer une cinquième Coupe du monde, rien que ça. Et boucler la boucle par une seconde couronne ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Espagne, Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Sergio Ramos
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires