dans

PSG : la durée d’indisponibilité de Kimpembe connue

Terrible coup dur pour le PSG !

Presnel Kimpembe est sorti sur blessure contre Brest. (Icon Sport)
Presnel Kimpembe est sorti sur blessure contre Brest. (Icon Sport)

Blessé contre Brest après un tacle non maîtrisé qui aurait pu lui valoir un carton rouge, Presnel Kimpembe souffre d'une déchirure à l'ischio-jambier de la cuisse gauche. Plus

Au moins un mois d’absence pour Kimpembe

Si le Paris Saint-Germain s’est imposé sur sa pelouse contre le Stade Brestois, tout n’a pas été simple pour les hommes de Christophe Galtier. Les Parisiens ont notamment concédé un pénalty et aurait pu finir la rencontre à dix contre onze, alors que Presnel Kimpembe a frôlé le carton rouge en fin de rencontre. Pire, le défenseur français est finalement sorti sur blessure et souffrirait d’une déchirure à l’ischio-jambier de la cuisse gauche.

Et on connait désormais la durée d’indisponibilité du défenseur central parisien. Kimpembe manquera un mois de compétition, selon une information de L’Équipe. Conséquence immédiate, le Français manquera le prochain rassemblement de l’équipe de France, qui affrontera l’Autriche et le Danemark les 22 et 25 septembre prochain. Mais cela signifie aussi qu’il manquera les deux prochains rendez-vous du PSG en Ligue des champions contre le Maccabi Haifa et le Benfica.

Objectif Classique ?

Presnel Kimpembe n’est pas attendu avant le 11 octobre, et manquera donc les rencontres de Ligue 1 face à l’OL, l’OGC Nice et le Stade de Reims. Il serait en revanche rétabli pour le Classique face à l’Olympique de Marseille, prévu le 16 octobre prochain. Reste à savoir dans quel état physique se trouvera le défenseur central parisien.

Presnel Kimpembe, sous les couleurs du PSG. (Icon Sport)
Presnel Kimpembe, sous les couleurs du PSG. (Icon Sport)

Quoi qu’il en soit, c’est un coup dur pour le joueur et pour Christophe Galtier. Le coach du PSG n’a pas énormément de possibilités en défense centrale pour pallier l’absence de Kimpembe. La non-venue de Milan Skriniar, grand objectif des dirigeants parisiens cet été, et les départs de Thilo Kehrer et Abdou Diallo ne laissent plus beaucoup de cartouches à l’entraîneur du club parisien. Dans une défense à trois, Danilo Pereira peut reculer d’un cran comme il l’a déjà fait cette saison. Il faudra, sinon, revoir son schéma tactique et passer à quatre défenseurs.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Presnel Kimpembe
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires