dans

PSG : des faucons utilisés pour protéger le Parc des Princes

Le PSG a un titre à conserver

Le PSG veut conserver son titre de meilleure pelouse d'Europe (Icon Sport)
Le PSG veut conserver son titre de meilleure pelouse d'Europe (Icon Sport)

Le Paris Saint-Germain (PSG) aimerait conserver son titre de plus belle pelouse d'Europe. Pour cela, Jonathan Calderwood, le jardinier en chef du club de la capitale, a fait appel à des fauconniers. Plus

S’il y a bien un domaine dans lequel le Paris Saint-Germain (PSG) excelle avec une régularité impressionnante, c’est celui du jardinage. En effet, le club de la capitale détient encore le titre de plus belle pelouse d’Europe. Une récompense que les dirigeants aimeraient conserver. Pour cela, Jonathan Calderwood, l’illustre jardinier du Parc des Princes depuis 2013, a fait appel à des fauconniers.

L’objectif est d’utiliser ces fameux faucons pour chasser les autres oiseaux qui viendraient picorer les graines à peine plantées. Selon RMC Sport, trois fauconniers se relaient depuis le 21 juin, entre le lever et le coucher du soleil. Trois buses de Harris, une espèce américaine, chassent principalement les pigeons qui sont nombreux dans la capitale parisienne.

Le faucon plait à la direction qatarie du PSG

Dans un certain nombre de pays du Moyen-Orient, le faucon est un symbole particulier. S’il est littéralement l’emblème des Émirats Arabes Unis, il n’en demeure pas moins un animal particulièrement apprécié au Qatar. Récemment, la Fondation du PSG avait organisé un gala au cours duquel ces mêmes fauconniers ont montré en spectacle leurs rapaces. Au pays de Nasser al-Khelaïfi, la fauconnerie est considérée comme un art ancestral. Les dirigeants du Paris Saint-Germain voient donc d’un bon œil l’utilisation de tels animaux pour permettre à la pelouse du Parc des Princes de gagner en qualité.

Illustration du Parc des Princes (IconSport)
Illustration du Parc des Princes (IconSport)

L’obectif du club de la capitale est de conserver son titre. Et si le PSG était récompensé pour sa pelouse pour la 5e année consécutive ? Quoi qu’il en soit, les fauconniers resteront jusqu’au vendredi 1er juillet. Un temps suffisamment long pour permettre aux graines de germer et de faire éclore les prémices du fameux billard parisien.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jonathan Calderwood
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires