dans

Peter Bosz, heureux après OL-Nice : « On a joué un grand match »

Enfin une prestation complète des Lyonnais !

Peter Bosz était très heureux après le match de ses joueurs contre Nice. Icon Sport
Peter Bosz était très heureux après le match de ses joueurs contre Nice. Icon Sport

L'entraîneur de l'OL, Peter Bosz était particulièrement satisfait de la prestation de ses joueurs après la victoire de son équipe contre l'OGC Nice au Groupama Stadium (2-0). Plus

Peter Bosz a tout aimé

Solide. L’Olympique Lyonnais s’est imposé sur sa pelouse contre l’OGC Nice, troisième au coup d’envoi, et qui restait sur une belle victoire en Coupe de France face à Marseille. L’OL a parfaitement maîtrisé son sujet et a rendu une bien belle, de quoi rendre heureux son entraîneur, Peter Bosz.

« Je suis très content de la victoire, mais alors aussi de la manière. De la première à la dernière minute, tout m’a plu. Avec le ballon, sans le ballon… Les joueurs n’ont pas eu peur de jouer et je suis très heureux de ça. On a fait un très, très bon pressing, pendant toute la rencontre. »

Peter Bosz en conférence de presse

L’entraîneur néerlandais a mis l’accent sur le match « de très, très haut niveau » de ses hommes, qui ont totalement éteint le Gym de Christophe Galtier durant l’intégralité des 90 minutes. Bosz a également fait l’éloge de ses deux nouvelles recrues hivernales, que sont Romain Faivre et Tanguy Ndombélé. « Avec le retour de la CAN de Karl Toko Ekambi et avec Romain, je peux jouer avec trois attaquants alors qu’avant je ne pouvais pas. C’est ce que je veux faire. Et puis c’est sûr que quand on a Tanguy, c’est plus facile pour tout le monde sur le terrain« , a souligné le coach des Gones.

Peter Bosz, très satisfait de l'apport de ses deux recrues, Romain Faivre et Tanguy Ndombélé. Icon Sport
Peter Bosz, très satisfait de l’apport de ses deux recrues, Romain Faivre et Tanguy Ndombélé. Icon Sport

« Boateng n’était pas prêt« 

Peter Bosz s’est félicité de la régularité de ses joueurs pendant l’intégralité de la rencontre, ce qui était assez rare depuis le début de la saison. Habitués à des absences en pleine partie, les Lyonnais ont montré du sérieux et de l’application de la première à la dernière minute de la rencontre.

« C’est vrai, on a mis de l’intensité de la première à la dernière minute, avec de la solidarité. Cette saison, on avait fait des bons quarts d’heure, des bonnes demi-heures… Mais là, on a joué un grand match en entier. Maintenant, il va falloir continuer comme ça. Il ne faut pas se contenter de ça, on est Lyon et on est encore trop bas dans le classement. »

Peter Bosz en conférence de presse
Moussa Dembélé a de nouveau fait trembler les filets adverses contre le Gym. Icon Sport
Moussa Dembélé a de nouveau fait trembler les filets adverses contre le Gym. Icon Sport

Enfin, Bosz n’a pu éluder la question sur Jérôme Boateng, qui ne figurait pas dans le groupe de l’OL pour affronter le Gym. Alors que plusieurs rumeurs évoquaient une punition après un comportement inapproprié de l’Allemand à l’entraînement, le coach néerlandais a démenti. « J’ai vu beaucoup de choses fausses partout. Pour moi il n’était juste pas prêt pour jouer aujourd’hui, j’ai parlé avec lui et je lui ai dit, et c’est tout.« 

Avec cette victoire, l’OL retrouve la sixième place de Ligue 1, mais Monaco pourrait repasser devant les Gones en cas de victoire en Principauté contre Lorient. Mais en répétant ce genre de performances, les hommes de Peter Bosz devraient pouvoir regarder vers le haut. Ils devront confirmer samedi 19 février à Lens (17h00).

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires