dans

Payet avant OM-OL : « Les supporters ont été parfaits, ça va continuer »

Le match s’annonce en tout cas très chaud !

Dimitri Payet sous les couleurs de l'Olympique de Marseille / Icon Sport
Dimitri Payet sous les couleurs de l'Olympique de Marseille / Icon Sport

Avant la rencontre tant attendue entre l’OM et l’OL au stade Orange Vélodrome, Dimitri Payet s’est livré à la traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Plus

Payet et les supporters

On s’en souvient, lors du match aller entre l’Olympique de Marseille (OM) et l’Olympique Lyonnais (OL) au Groupama Stadium, Dimitri Payet avait été victime de jets de bouteille par des supporters lyonnais. Un acte qui avait valu au club de Jean-Michel Aulas de prendre un point de pénalité pour le restant de la saison. Pour le match retour, Payet l’assure, cela ne se passera pas de la même manière. 

« Honnêtement, sur cette saison en L1 nos matchs au Vélodrome se passent bien, assure Payet en conférence de presse. C’est l’anniversaire d’un groupe de supporters aussi demain, ça doit être une fête. On sait qu’il y a le risque d’un point de sursis. Les supporters ont été parfaits, ça va continuer de l’être. J’ai confiance. » Interrogé ensuite sur le match aller, le meneur de jeu olympien essaye de relativiser. « Je n’étais pas en condition de revenir sur le terrain après le jet de bouteille. On va dire que c’est passé, ça nous a touchés, ça nous a consolidés dans la mesure où je pense que ces faits – celui-là et celui de Nice – nous ont apporté plus de sécurité dans les stades. Des mesures sont prises », a-t-il estimé. Reste à voir si les supporters marseillais l’entendent aussi.

Concernant la fatigue du groupe

En outre, Dimitri Payet a été interrogé par les journalistes présents dans la salle sur l’état physique du groupe. Avec l’enchaînement des matchs, le groupe pourrait s’affaiblir d’ici à la fin de la saison. Mais pour le numéro 10 marseillais, il n’en est rien.

« Il y a un peu de fatigue, c’est sûr. On a un rythme qui est encore élevé ce mois-ci, des matchs importants tous les trois jours mais la fatigue ne doit pas être une excuse. Il n’y a pas de gestion à avoir, des joueurs n’ont pas joué jeudi. Le coach essaie de faire en sorte de concerner tout le monde, reposer ceux qui jouent un peu plus ou ceux qui sont un peu plus vieux comme moi et Steve. Mais on ne peut pas avoir de gestion. Je sais que 6 points d’avance ce n’est pas beaucoup, la meilleure gestion c’est de jouer tous les matchs pour les gagner. »

Avec la fin du championnat, la deuxième place à consolider, et la demi-finale retour de Ligue Europa Conférence, les prochaines semaines vont être chaudes. Et en parlant de Coupe d’Europe, Payet s’est également exprimé à ce sujet.

« On sait que la marche est haute » concernant la C4

Malgré l’intérêt grandissant du match face à l’OL, il ne faut pas occulter que l’OM jouera le jeudi 5 mai prochain une demi-finale de Coupe d’Europe. Et cet objectif n’est absolument pas négligé par le capitaine de l’OM.

Dimitri Payet lors des incidents à Lyon cette saison (Icon Sport)
Dimitri Payet lors des incidents à Lyon cette saison (Icon Sport)

« Avant de parler de gagner un titre, il faudra combler notre but de retard, estime à juste titre Payet. Il y a un match retour à la maison, on pourra compter sur notre côté revanchard et notre 12e homme. Ce sera une demi finale retour, on devra marquer et ne pas en prendre. On sait que la marche est haute. » En outre, l’ancien international français est revenu sur les ratés de Bamba Dieng lors du match face au Feyenoord. 

« Est-ce que c’est frustrant d’être Payet à l’OM ? C’est la vie d’un passeur, je préfère être passeur que buteur. On en a parlé avec Bamba, je ne vais pas aller lui reprocher ça alors qu’il a peu d’expérience en Coupe d’Europe. Par contre, il se procure 3-4 occasions nettes, le jour où il aura le calme pour les mettre ce sera un grand buteur, je lui ai dit. Moi aussi j’ai déjà raté. »

En tout cas, la concentration de Payet avant la rencontre face à l’OL est de mise. Une victoire les rapprocherait encore un peu plus de la place de dauphin du PSG et éloignerait, en même temps, Lyon des places qualificatives pour les coupes européennes.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Dimitri Payet
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires