dans

Ousmane Dembélé : parti pour rester au FC Barcelone ?

Construire l’avenir avec lui ou s’en servir comme monnaie d’échange ?

Ousmane Dembélé. Icon Sport

Alors qu'Ousmane Dembélé semblait devenu un boulet pour le Barça, qui cherchait à s'en débarrasser il y a encore quelques mois, le retour en grâce du Français a totalement changé la donne. A tel point que le Barça ferait désormais tout pour le conserver. Plus

Alors que de nombreux mastodontes européens s’agitent déjà pour signer des gros coups sur le mercato d’été, il ne faut pas oublier que la perle rare est parfois déjà au sein de son effectif. Pour le Barça, le retour au sommet d’Ousmane Dembélé fait figure d’excellente nouvelle… mais ajoute un problème de taille au club catalan, qui se retrouve à devoir convaincre un nouveau gros morceau de rester, en plus du tentaculaire dossier Lionel Messi.

Verrouiller Dembélé avant qu’il ne soit trop tard

Le dossier de la légende argentine est bien sûr le plus pressant. La star du FC Barcelone arrive à la fin de son contrat cet été et il peut donc s’engager librement avec le club de son choix. La question est de savoir quel prétendant a les moyens de se le payer.

Lionel Messi / Icon Sport

Pour Ousmane Dembélé, l’équation est différente. Le contrat du Français ne se termine « que » le 30 juin 2022. C’est donc le moment ou jamais pour le convaincre de prolonger son contrat, avant que le champion du monde 2018 ne soit lui aussi libre de s’engager avec le club de son choix. Contrairement à Messi, Ousmane Dembélé (23 ans) dispose encore d’un statut de crack qui représente l’avenir. Et le Barça n’entend pas laisser filer aussi facilement un joueur qui lui a coûté 105 millions d’euros en simples frais de transfert, et qui commence tout juste à en rentabiliser une petite partie.

Retour au premier plan pour Ousmane Dembélé

Il y a encore quelques mois, en effet, Ousmane Dembélé était encore considéré comme un fardeau au Barça. Multipliant les blessures, critiqué pour son hygiène de vie et son investissement, tous les signaux pointaient alors vers un départ, depuis plusieurs années déjà. L’été dernier, le club aurait même tenté de le vendre en Premier League.

Ousmane Dembélé enchaîne les bonnes performances (Photo by Pressinphoto / Icon Sport)

Mais, c’est peu dire qu’Ousmane Dembélé a redressé la barre depuis la nouvelle année. Enfin épargné par les blessures, il n’a manqué qu’une seule journée de Liga depuis 15 rencontres. Mieux : avec 4 buts lors de ses 6 derniers matchs, il semble avoir résolu en partie son grand problème : l’efficacité devant les cages. Virevoltant, mais aussi désormais décisif, Ousmane Dembélé est passé d’indésirable à indispensable au Barça en quelques mois.

Résultat ? Selon Mundo Deportivo, le FC Barcelone voudrait désormais lui proposer dans les prochaines semaines une prolongation de contrat jusqu’en 2025. Afin de ménager sa masse salariale, toutefois, le club dirigé par Joan Laporta lui offrirait un salaire progressif. De quoi faire grimper petit à petit ses émoluments déjà XXL, estimés à 12 millions d’euros par saison.

Ronald Koeman : « j’aimerais qu’il reste »

Signe de cet amour retrouvé pour Ousmane Dembélé, son entraîneur Ronald Koeman lui a d’ailleurs fait une petite déclaration d’amour après son but décisif dans le temps additionnel face à Valladolid (1-0), lundi 5 avril, qui replace le Barça à un point de l’Atlético de Madrid dans la course au titre.

« Quand les blessures le laissent tranquille et qu’il va bien physiquement, il nous donne beaucoup. C’est un excellent dribbleur, il est très rapide, joue bien des deux pieds et nous aide dans tout. Je suis très content pour lui, il travaille pour ça et il le mérite. Si ça ne tient qu’à moi, bien sûr, j’aimerais qu’il reste avec nous. »

Ronald Koeman en conférence de presse.
Plusieurs clubs seraient intéressés par le recrutement du Français. (Photo by Pressinphoto / Icon Sport)

Néanmoins, le fait qu’Ousmane Dembélé touche déjà un salaire exorbitant pourrait freiner les négociations pour sa prolongation de contrat. Le Barça pourrait ainsi lui préférer une alternative moins coûteuse, et n’hésite d’ailleurs pas à sonder de nouvelles pistes en attaque, comme son coéquipier en sélection Nabil Fekir. D’autre part, si Lionel Messi reste, le Barça devra sûrement faire des sacrifices et se séparer d’autres gros salaires. Et si les courtisans de longue date d’Ousmane Dembélé, comme Manchester United ou le PSG, se présentent avec une grosse offre, le Barça y réfléchira à deux fois…

Personne(s) lié(s) à cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kylian Mbappé ou Erling Haaland ? Le Real Madrid a fait son choix !

Jean-Luc Mélenchon sur le Mondial 2022 au Qatar : « un Français n’a rien à foutre là-bas ! »