dans

OM, Sampaoli : « Sincèrement, je n’ai jamais vu un geste comme celui-là »

Un coach honnête et reconnaissant

Jorge Sampaoli était en conférence de presse avant la rencontre de l'OM à Lorient. Icon Sport
Jorge Sampaoli était en conférence de presse avant la rencontre de l'OM à Lorient. Icon Sport

C'est fait. Sans trembler, Marseille s'est qualifié pour la suite de la Ligue Europa Conférence jeudi soir. Une large victoire à Qarabag qui a permis à l'OM de passer une soirée tranquille. Une soirée qui aurait pu être bien différente sans l'intervention du coach adverse pour annuler un but de sa propre équipe ! Un geste de classe comme l'a souligné Jorge Sampaoli après le match. Plus

Jeudi soir, l’Olympique de Marseille a remporté son barrage retour de Ligue Europa Conférence en Azerbaïdjan, sur la pelouse de Qarabag (0-3). Déjà vainqueur à l’aller, l’OM n’a pas trop tremblé pour venir à bout de son adversaire sur 180 minutes. Pourtant, sur cette seconde manche, les locaux avaient su égaliser, de manière illicite. Mais l’arbitre n’avait pas vu la main du joueur de Qarabag et avait donc accepter le but. Une décision qui n’a pas plu… à son propre entraîneur, qui a demandé au référé d’annuler cette égalisation. Une preuve de fair-play incroyable alors que ce but aurait pu tout changer. Jorge Sampaoli, lui reste sans voix. Ou presque.

« Je n’ai jamais vu un geste comme celui-là » reconnaît Sampaoli

En conférence de presse, Jorge Sampaoli, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, n’en revenait toujours pas. Et ce malgré sa grande expérience, due notamment aux fonctions de sélectionneur qu’il a occupées par le passé. « C’est très rare dans le football. Je ne sais pas si j’aurais fait pareil que lui ou si j’aurais accepté qu’on annule le but. Je ne m’en serais pas mêlé. Il faut saluer son sentiment d’honnêteté. Un sentiment de haut niveau. Sincèrement, je n’ai jamais vu un geste comme celui-là. Pour moi, c’est une leçon », a déclaré Sampaoli.

Jorge Sampaoli, l'entraîneur de l'Olympique de Marseille, semblait très satisfait du comportement de ses joueurs hier jeudi en Azerbaïdjan / Icon sport
Jorge Sampaoli, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, semblait très satisfait du comportement de ses joueurs hier jeudi en Azerbaïdjan / Icon sport

Tout en ne manquant pas de féliciter ses joueurs. « Cela a été une double confrontation difficile, face à un adversaire qui a été bon lors des deux matchs. Aujourd’hui, on a été très compacts et on a gagné plus tranquillement que la semaine dernière. C’était un match décisif et difficile et c’est pour ça que j’ai pris la décision de jouer avec une équipe type. J’ai aligné la meilleure équipe possible pour se qualifier« , a détaillé le vainqueur de la Copa America 2015 avec le Chili.

« Si je devais en sortir un, peut-être Mandanda »

Le technicien olympien a poursuivi en couvrant d’éloges son adversaire du soir… et son gardien de but, Steve Mandanda. « Cette équipe de Karabagh mérite un respect particulier. Elle a joué les deux matches de belle manière et a été meilleure que nous dans beaucoup de compartiments. Je pense que l’on a souvent fait la différence grâce à nos meilleures individualités. C’est une compétition importante pour nous, il fallait consolider notre avantage. C’est difficile de ressortir un joueur en particulier, mais si je devais en sortir un, peut-être Steve Mandanda« , a affirmé Sampaoli.

Peut-être de bon augure pour le portier international français qui a traversé une première partie de saison très compliquée en perdant sa place de titulaire au profit de Pau Lopez. Mandanda devrait ainsi poursuivre dans les cages marseillaises pour la fin de cette campagne européenne. Et pourquoi pas disputer quelques matches de Ligue 1, à nouveau. Une chose est certaine, les matches vont continuer à s’enchaîner pour l’Olympique de Marseille. Le prochain en date, c’est un déplacement sur la pelouse de Troyes en L1. Une formation qui lutte pour son maintien et qui devrait donner du fil à retordre à Payet et ses coéquipiers.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jorge Sampaoli
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires