dans

L1 : après la défaite à Paris, Aulas demande « des micros ouverts » pour les arbitres

Une première demande de la FFF dans ce sens a été rejetée

Jean-Michel Aulas a appelé à une réforme de l'arbitrage français sur Twitter (iconsport)
Jean-Michel Aulas a appelé à une réforme de l'arbitrage français sur Twitter (iconsport)

Au lendemain de la défaite de Lyon à Paris (2-1), Jean-Michel Aulas ressasse toujours l’action ayant conduit au penalty parisien et pointe du doigt une erreur du corps arbitral. Sur Twitter ce lundi 20 septembre, il milite pour une réforme de l’arbitrage français et l’installation de "micros ouverts" pour les arbitres. Plus

Aulas pointe du doigt l’arbitrage et le VAR

Une première réaction à chaud dans l’euphorie d’un après-match frustrant et une seconde plus mesurée et réfléchie sur Twitter. Après la défaite de son équipe ce dimanche 19 septembre au Parc des Princes, Jean-Michel Aulas a rapidement exprimé sa frustration et sa colère au micro d’OLTV. Dans le viseur du président rhodanien, M. Turpin coupable selon lui d’avoir accordé au PSG un penalty qualifié « d’aberration ». Comme son entraîneur Peter Bosz en conférence de presse, le dirigeant lyonnais a également fustigé les arbitres vidéo qui « auraient dû intervenir »

Présent au Parc des Princes ce dimanche, Jean-Michel Aulas a fustigé l'utilisation du VAR (iconsport)
Présent au Parc des Princes ce dimanche, Jean-Michel Aulas a fustigé l’utilisation du VAR (iconsport)

Aulas réagit sur Twitter et appelle à une réforme

L’immédiate colère passée, Aulas en a donc remis une couche ce lundi 20 septembre au matin. Sur Twitter, le Lyonnais interpelle directement la Fédération Française de Football et la Ligue de Football Professionnel et en appelle à une réforme de l’arbitrage français.

« Il est temps pour l’arbitrage du foot de faire sa révolution, d’être transparent : la seule solution est d’avoir, comme au rugby, des arbitres avec micros ouverts, tout comme lors des échanges VAR. Pourquoi refuser de voir la double faute de Neymar qui entraîne la chute de Malo Gusto? « 

Jean-Michel Aulas sur Twitter
Selon Aulas, le VAR aurait dû alerter M. Turpin que Malo Gusto n'était pas fautif sur l'action du penalty (iconsport)
Selon Aulas, le VAR aurait dû alerter M. Turpin que Malo Gusto n’était pas fautif sur l’action du penalty (iconsport)

Une pétition partagée par Aulas

Toute la journée, Aulas a en outre « retweeté » sur le réseau deux images censées prouver les erreurs commises par le corps arbitral lors du choc de dimanche soir. Outre l’action du penalty, le président lyonnais pointe du doigt une semelle d’Angel Di Maria sur Maxence Caqueret. Selon-lui, elle aurait dû être sanctionnée d’un carton rouge. Après avoir estimé que « beaucoup d’erreurs qui discréditent le VAR » avaient été commises, il a également partagé une pétition créée par David Barbet et intitulée « pour les micros ouverts lors de la VAR ». En quatre heures, cette dernière avait atteint 1.000 signatures.

Une première demande de micros rejetée par l’IFAB

À noter qu’une « sonorisation des arbitres » est déjà à l’étude au sein de la LFP. Vincent Labrune a récemment annoncé qu’un tel projet était en cours « sous réserve d’accord de la FIFA ». Dans son édition du jeudi 16 septembre, L’Équipe écrivait qu’une première demande avait été formulée par la FFF « à la suite d’une requête de l’OM pour la rencontre amicale l’opposant à Villarreal le 31 juillet dernier ». Celle-ci avait été « repoussée par l’IFAB », l’organisme en charge des lois du football.

Le football français pourrait de nouveau revenir à la charge sur ce sujet. Il s’est en tout cas trouvé en Jean-Michel Aulas, un soutien de poids.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires