dans

OM-PSG : policiers blessés, streaker… Des débordements qui pourraient coûter cher

L’OM était sous le menace d’un retrait d’un point au classement…

Tifo des supporters marseillais (IconSport)
Tifo des supporters marseillais (IconSport)

Le Classico entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain a accouché d'un 0-0. Si les joueurs ont défendu leurs couleurs sur le terrain, quelques supporters ont dépassé les limites en dehors et à l'intérieur du Vélodrome. Entre les jets de projectiles sur la pelouse et une tentative d'entrée en force au stade, des sanctions pourraient tomber sur l'OM. Plus

Neuf policiers blessés lors de la charge de supporters pour forcer leur entrée au Vélodrome

Après avoir été déjà condamné par la commission de discipline de la LFP suite aux agissements de ses supporters à Angers, l’OM risquait gros lors du Classique contre le PSG (0-0), dimanche 24 octobre. Dimitri Payet et Pablo Longoria avaient ainsi appelé les fans olympiens à se tenir à carreau au Vélodrome. Malheureusement, entre les jets de projectiles sur la pelouse, un tifo osé et l’intrusion d’un streaker sur le terrain, les débordements dans l’enceinte marseillaise n’ont été que partiellement évités. Pire, des incidents beaucoup plus graves ont eu lieu à l’extérieur du Vélodrome.

Les rencontres entre l’OM et le Paris Saint-Germain accouchent régulièrement d’incidents et ce Classique n’a pas fait exception. Plusieurs centaines de personnes ont ainsi tenté de forcer leur entrée dans le stade en renversant des barrières. Ces actes violents ont alors engendré l’intervention des forces de l’ordre. Le bilan est lourd : neuf policiers blessés, selon BFMTV, dont un commissaire qui a reçu une pierre en plein visage. Celui-ci devra observer sept jours d’ITT. 21 personnes ont été placées en garde à vue.

Dimitri Payet après OM-PSG : « il faut des vraies sanctions »

Avant ce Classico, l’OM était déjà sous la menace d’un retrait d’un point après les incidents à Angers. La commission de discipline de la LFP pourrait donc sanctionner durement le club de Dimitri Payet. Le milieu offensif marseillais, justement, réclamait à l’issue de la rencontre des sanctions pour ceux qui n’auraient pas respecté les appels au calme lancés en amont de cette affiche.

« Merci au public qui a mis le feu et a été exemplaire, mais j’ai aussi vu des bouteilles, des chargeurs, des briquets, j’en ai déjà vu sur moi, je sais ce que c’est, a déclaré le Réunionais. Certains dérapent, on risque de perdre des points, on ne peut pas dire que ces gens-là aiment l’OM. Je suis désabusé, je ne comprends pas, on se sait observés. Il faut des vraies sanctions, on ne peut plus attendre des blessés. »

Dimitri Payet après la rencontre entre l’OM et le PSG
Neymar au poteau de corner, protégé par des filets de sécurité (IconSport)
Neymar au poteau de corner, protégé par des filets de sécurité (IconSport)

Actuellement quatrième avec 18 points, l’OM risque donc une suspension d’un point. Ce qui ferait alors redescendre le club à la cinquième place, juste derrière le Stade Rennais. Depuis la réouverture des tribunes, les actes d’irresponsables lors de plusieurs matches de Ligue 1 polluent le football français. Si aller au stade est un plaisir, il ne faudrait pas que cela devienne un danger permanent. Au-delà de l’image du football français, il s’agit également de retrouver une ambiance dans laquelle venir en famille n’engendre pas une appréhension.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
citizenfoot
citizenfoot
1 mois

Pourquoi sont-ils aussi excités ces pseudo supporteurs marseillais ? aussi pleins de haine ?