in

OM – Bakambu, nouvelle recrue marseillaise : « Je sais ce que représente Marseille »

Le nouveau numéro 13 marseillais s’est exprimé devant la presse.

Cédric Bakambu s'est présenté à la presse ce vendredi, au lendemain de son officialisation comme nouveau joueur de Marseille (iconsport)
Cédric Bakambu s'est présenté à la presse ce vendredi, au lendemain de son officialisation comme nouveau joueur de Marseille (iconsport)

Officialisé par l’OM ce jeudi 13 janvier, Cédric Bakambu s’est présenté à la presse au lendemain de son arrivée à Marseille. Son choix de retrouver la Ligue 1, ses qualités et la concurrence avec Arkadiusz Milik ont notamment été évoqués par le joueur lors de la conférence de presse. More

Bakambu rassure sur son état physique

« Je suis un joueur professionnel, je me suis entretenu et j’ai gardé la forme », après trois années passées en Chine depuis son départ de Villarreal en 2018, Cédric Bakambu s’est voulu rassurant sur son état physique au moment de retrouver la Ligue 1. Présenté ce vendredi 14 janvier au lendemain de son officialisation comme nouveau joueur de l’OM, le buteur ne pourra toutefois pas honorer sa première apparition phocéenne ce dimanche contre Lille (20h45). Son contrat n’ayant pas encore été homologué par la Ligue.

C’est donc à Lens, le 22 janvier prochain, que l’ex-Sochalien pourrait renouer avec un championnat qu’il connaît bien. « Le fait de revenir en L1 était dans un coin de ma tête », a reconnu le natif d’Ivry-sur-Seine qui reconnaît cependant être un joueur différent de celui qui avait quitté le Doubs en 2014 après 18 buts dans l’élite.

Depuis Sochaux, Bakambu a bien changé

« Attaquant rapide, qui aime la profondeur et la verticalité », Bakambu estime ainsi avoir « acquis beaucoup plus d’expérience. J’ai 30 ans, je suis père de famille et j’ai pas mal voyagé. J’ai évolué à l’étranger avec parfois de grandes ambiances comme en Turquie (à Bursaspor entre 2014 et 2015, ndlr). Je suis plus armé », promet-il.

Notamment passé par Villarreal, Bakambu estime être un joueur différent de celui qui avait quitté Sochaux en début de carrière (iconsport)
Notamment passé par Villarreal, Bakambu estime être un joueur différent de celui qui avait quitté Sochaux en début de carrière (iconsport)

À l’OM, Bakambu portera le numéro 13. Comme pour répondre aux supporters parisiens qui se sont amusés à redonner vie à d’anciennes déclarations du joueur révélant avoir un faible pour le PSG. L’attaquant a d’ailleurs expliqué son choix de rejoindre Marseille, alors que d’autres clubs français étaient également séduits par son profil. « Je sais ce que représente Marseille, en France, mais aussi en Afrique. Le discours du président m’a plus, on se connaissait depuis pas mal d’années », a-t-il évoqué au sujet de Pablo Longoria, passé notamment par Valence.

Vers une association avec Milik ?

Surnommé « Bakagoal », l’international congolais (30 sélections), a enfin raconté avoir échangé avec Jorge Samapoli « à deux reprises ». « Peu importe la position, le plus important est que l’équipe performe », a-t-il insisté alors que l’idée d’une association avec Arkadiusz Milik à la pointe de l’attaque marseillaise pourrait germer dans la tête de l’Argentin. À la disposition de son coach, Bakambu « arrive en toute modestie, sans prétention. J’ai joué avec de grands joueurs, j’espère qu’on arrivera à faire quelque chose ».

À Sampaoli désormais de trouver la bonne formule pour maintenir les rêves de Ligue des champions des supporters marseillais.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires