dans

OL : Jean-Michel Aulas remobilise les troupes après Rennes

JMA souhaite un rebond après la claque rennaise !

Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)

Après la claque reçue ce dimanche contreRennes, Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais, a rédigé un message pour le moins optimiste sur les réseaux sociaux. Pour le boss de l'OL, le parcours européen est en bonne voie et le championnat est encore loin d'être terminé. Plus

Ce match avait des allures de tournant dans la course à l’Europe. Ce dimanche, comme à l’aller qui plus est, l’Olympique Lyonnais s’est nettement incliné, sur sa pelouse face à Rennes en Ligue 1 (2-4). Après ce revers, l’OL, décevant dixième de L1, devra cravacher s’il veut continuer à rêver de Ligue des Champions. En attendant, il y a un quart de finale de Ligue Europa à aller chercher. Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, lui, appelle à la remobilisation.

« On va se projeter en quart de finale », assure Aulas

Après un match aller de Ligue Europa parfaitement négocié sur la pelouse du FC Porto (1-0, but de Paqueta), Lyon est donc retombé dans ses travers. Devant leur public du Groupama Stadium, les Gones ont encaissé trois buts en moins de quinze minutes. Malgré une réaction au retour des vestiaires, l’issue de cette rencontre était connue depuis longtemps. Un vrai coup dur pour l’OL qui laisse le podium à neuf points. Désormais, il va falloir se remobiliser pour valider une qualification en quart de finale de la Ligue Europa. Et retrouver le sourire à la maison, aussi.

Jean-Michel Aulas, le boss de l'OL / Icon sport
Jean-Michel Aulas, le boss de l’OL / Icon sport

Sur Twitter, Jean-Michel Aulas, le patron de l’OL, s’est exprimé : « Triste résultat hier, Qualifié en Gambardella, les Féminines sont toujours premières. Jeudi on va se projeter en 1/4 de l’UEFA : on sait faire et tout redevient possible en championnat car il reste 33 points à prendre avec pour nos adversaires de très gros matchs aussi« , a-t-il écrit. Même s’il reste 30 points et non 33 à distribuer, force est de constater que l’optimisme est de rigueur pour le bosse des Gones.

Peter Bosz toujours pas menacé ?

Quatrième de Ligue 1 la saison dernière, Rudi Garcia n’avait pas été conservé par l’Olympique Lyonnais. De quoi susciter l’interrogation chez les fans de l’OL. Certes, le club du Rhône a été exclu de la Coupe de France suite à des faits qui dépassent le sportif. Et n’a donc pas pu défendre ses chances à la régulière dans cette compétition. Mais pour l’heure, le bilan du coach, Peter Bosz, n’est pas des plus réjouissants.

Contractuellement, l’ancien technicien du Borussia Dortmund ou encore de l’Ajax Amsterdam est lié jusqu’en 2023 avec le pensionnaire de Ligue 1. Mais nul doute qu’une élimination rapide de la Ligue Europa, conjuguée à une non-qualification pour l’Europe la saison prochaine, provoquerait l’éviction prématurée de Peter Bosz. Pour l’heure, vous l’aurez compris, Jean-Michel Aulas croit son groupe capable de se défaire de Porto et d’aller chercher une place au sein du Top 5 de la L1 en mai prochain. Cet optimisme est-il amené à durer dans le temps ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Michel Aulas
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires