dans

OL : Aulas met un gros coup de pression à ses joueurs

Jean-Michel Aulas va se montrer bien plus exigeants envers ses joueurs !

Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)
Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique Lyonnais (Icon Sport)

Jean-Michel Aulas était en conférence de presse ce jeudi pour faire un point sur la situation du club. Le dirigeant Lyonnais a tiré les conclusions de cette débâcle et se concentre déjà sur les autres matchs de Ligue 1. Plus

L’Olympique Lyonnais s’est incliné lourdement ce jeudi face à West Ham (0-3) . Cette défaite a provoqué des débordements chez les supporters qui ont tenté d’envahir le terrain. Le président du club, Jean-Michel Aulas, a organisé une conférence de presse pour faire un point sur la situation du club après cette désillusion.

« La responsabilité que nous avons, c’est de ne pas s’arrêter au résultat sec de jeudi, qui est négatif. On n’a pas répondu en termes de résultat aux attentes. C’est vrai que l’ambiance magnifique aurait dû aussi toucher les joueurs qui ont un peu perdu le sens de ce qu’il fallait faire après le premier but de West Ham. Quand on est dirigeant, il faut faire une analyse objective. Et c’est qu’il reste sept matchs. On a un groupe structuré très important et qui fait l’admiration de la plupart des clubs en Europe. Comme Barcelone ou l’Atalanta Bergame, on n’a pas su passer ce cap que l’on aurait pu passer. »

Jean-Michel Aulas en conférence de presse
Jean Michel aulas était marqué en conférence de presse ce vendredi après la défaite de l'OL (0-3) face à West Ham. Icon Sport
Jean-Michel Aulas était marqué en conférence de presse ce vendredi après la défaite de l’OL (0-3) face à West Ham. Icon Sport

D’autre part, le président du club a avoué comprendre la frustration des supporters. « Quand on investit pour venir voir un quart de finale de Coupe d’Europe, on a envie que la fête soit belle et que le résultat soit à la hauteur. Je veux leur dire qu’on partage leur tristesse« , a ajouté Jean-Michel Aulas.

Aulas vise les joueurs, pas Peter Bosz

Le dirigeant Lyonnais a ensuite appuyé le rôle de Peter Bosz au sein du collectif Rhodanien avant d’avertir les joueurs.

« Je pense qu’on a trouvé un staff qui correspond exactement à ce dont on a besoin à l’OL. Avec de l’expérience et une culture étrangère qui était réclamée par beaucoup de journalistes et de supporters. Depuis l’arrivée de Peter, c’était un des sujets qu’on recherchait, on voulait renforcer la discipline, l’exigence. Un joueur qui arrive en retard ne joue pas. On leur demande beaucoup d’efforts. On pense que Peter et son staff sont dans la vérité. Par déduction, on va demander un peu plus aux joueurs et les mettre devant leurs responsabilités. Même si nous pensons sauver la saison par les résultats qu’on espère, le risque existe. Il faut que les joueurs prennent conscience qu’ils n’ont plus le droit à l’erreur et c’est une sévère remise en cause qu’on va leur demander. »

Jean-Michel Aulas en conférence de presse

À lire aussi : OL : Peter Bosz dézingue son groupe en conférence de presse !

Ainsi, le discours est clair, pour l’instant les joueurs seront ceux qui paieront les frais de cet échec et le groupe tout entier a déjà la tête à la Ligue 1. L’Olympique Lyonnais, actuel 10ᵉ de Ligue 1 peut encore arracher l’Europe cette saison. Il reste sept journées et le club de Peter Bosz est à 6 points de Strasbourg(4ᵉ). Ce dimanche 17, l’OL reçoit les Girondins de Bordeaux (18me), l’occasion pour les hommes de Jean-Michel Aulas de prouver qu’ils n’ont rien lâché et d’afficher un état d’esprit recherché par les supporters.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Michel Aulas
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires