dans

OL – Enjeu, Paquetá, Juninho : les réponses de Bosz avant Lyon – Rangers

L’entraîneur lyonnais a fait le tour de l’actualité de l’OL.

Peter Bosz était en conférence de presse à la veille de Lyon - Rangers (iconsport)
Peter Bosz était en conférence de presse à la veille de Lyon - Rangers (iconsport)

Alors que l'OL traverse une période sombre, entre mauvais résultats et crise dans les coulisses, Peter Bosz était en conférence de presse ce mercredi 8 décembre à la veille de Lyon - Rangers. L'occasion de faire le point sur plusieurs sujets. Plus

Bosz veut réussir un 6/6 en Ligue Europa

Assuré de terminer en tête de son groupe de Ligue Europa après avoir fait un sans-faute lors des cinq premières journées, l’Olympique Lyonnais reçoit les Rangers ce jeudi 9 décembre (18h45) pour achever sa phase de poules. Une rencontre sans enjeu sportif, du moins à première vue. En conférence de presse à la veille du match, l’entraîneur lyonnais Peter Bosz a ainsi insisté sur la nécessité de gagner, notamment pour créer une dynamique positive, alors que l’OL, triste 12e de Ligue 1, traverse une crise de résultats.

« Pas d’enjeu dans ce match ? Je ne suis pas d’accord, il y a un enjeu et il faut gagner. On veut absolument terminer avec 6 victoires. Ça donnerait de la confiance et l’équipe en a besoin. Donc il y a beaucoup à gagner. Oui, je vais faire tourner l’équipe. Nous sommes tous responsables (de la crise de résultats). On a perdu deux points à Bordeaux (2-2, dimanche dernier, ndlr), même si à la fin on a failli perdre. Nos performances ne sont pas stables. Il faut montrer qu’on sait être stables. On perd des points là où on ne doit pas en perdre. Ça nous arrive trop souvent et ce n’est pas bon pour la confiance. »

Peter Bosz en conférence de presse

« Paquetá traverse une phase compliquée »

Au-delà des résultats et des difficultés rencontrées collectivement, le technicien rhodanien est revenu sur deux autres sujets chauds de l’actualité lyonnaise. Plus en difficulté depuis quelques rencontres, Lucas Paquetá vit sa moins bonne période lyonnaise. Un coup de moins bien que la grosse colère d’Anthony Lopes à Bordeaux à l’égard de son coéquipier, coupable d’avoir perdu un ballon dangereux, a mis en évidence.

Peter Bosz a admis que Lucas Paquetá traverse une période plus difficile sur le plan sportif (iconsport)
Peter Bosz a admis que Lucas Paquetá traverse une période plus difficile sur le plan sportif (iconsport)

« On aurait un problème s’il n’avait pas réagi comme ça », a tenu à relativiser Bosz au sujet du portier portugais. « Si des grands joueurs commencent à se dire  »bon, je m’en fiche… ‘, alors là on a un problème. Ce qu’il s’est passé est bien ! C’est exactement ce qu’on veut. Quand tu es un gagneur et que tu ne gagnes pas, tu es fâché et c’est une bonne chose. Le principal, c’est qu’après il faut réussir à gagner ensemble« , a-t-il poursuivi.

La brouille expliquée, le Néerlandais a ensuite évoqué plus spécifiquement la période que traverse Paquetá, reconnaissant une baisse de forme que le positionnement du Brésilien en numéro 9 pourrait expliquer.

« Oui, il traverse une phase compliquée, comme l’équipe. Et on voit du coup l’importance qu’il a pour nous. C’est à moi, l’entraîneur, de l’aider. Et je vais l’aider pour qu’il rejoue à son niveau le plus vite possible. C’est une bonne personne et un très bon joueur. C’est vrai qu’il n’a pas joué à son poste, mais je lui ai expliqué pourquoi il jouait numéro 9. C’était la meilleure solution pour nous. Il a d’abord été bon dans cette position. Bien sûr que son meilleur poste est milieu offensif. Mais parfois je demande aux joueurs d’aider l’équipe. Et là, il l’a fait. C’est pour ça qu’il est une bonne personne. Maintenant, je vais l’aider. Et il reviendra très vite au meilleur niveau. »

Peter Bosz en conférence de presse
Peter Bosz et l'OL affrontent les Rangers ce jeudi 9 décembre (iconsport)
Peter Bosz et l’OL affrontent les Rangers ce jeudi 9 décembre (iconsport)

« Juninho ? C’est au club de communiquer », estime Bosz

Enfin, un autre Brésilien de l’OL fait l’actualité. Après avoir annoncé son départ à l’issue de la saison en novembre, le directeur sportif Juninho devrait finalement quitter le club dès le mois de janvier comme il l’a confirmé au Progrès. Alors que sa déclaration a déplu au sein de l’Olympique Lyonnais, au point de déstabiliser certains dirigeants et joueurs qui n’étaient pas prévenus des propos qu’allaient tenir l’ancien milieu de terrain, Bosz n’a pas voulu trop en dire : « Aujourd’hui, il n’y a rien d’officiel. Le club n’a pas réagi et c’est à lui de communiquer. Ce n’est pas le moment de parler de cela, On est concentré sur notre match. »

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL)
Personne(s) lié(s) à cet article : Lucas Paquetá, Peter Bosz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires