dans

Nice-OM : l’ultra niçois qui a tenté de frapper Payet s’explique !

Il jure « qu’il ne voulait frapper personne » !

L'ultra niçois qui a tenté de frapper Payet s'explique ! (Photo by Icon Sport)
L'ultra niçois qui a tenté de frapper Payet s'explique ! (Photo by Icon Sport)

Le 22 août dernier, Tony C., un ultra de l'OGC Nice, est entré sur la pelouse lors du tristement célèbre match de Ligue 1 entre les Aiglons et l'OM. Sur les images, il semble tenter de frapper Dimitri Payet. Quelques semaines plus tard, lors de son audition devant la police, il a expliqué son geste. Plus

Tony C, un ultra de la Populaire Sud de Nice, a reconnu lors de son audition à la police qu’il est bien entré sur le terrain de l’Allianz Riviera, dimanche 22 août, pendant les incidents du match entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille. Ce supporter a également admis qu’il avait donné un coup de pied sur un joueur de l’OM, comme le relate L’Equipe.

Tony C. assure qu’il « ne voulait pas frapper quiconque »

A la suite de l’envahissement de la pelouse de l’Allianz Riviera par des ultras de Nice, Tony C a été identifié par la police. Celle-ci a alors procédé à son arrestation puis à son audition. L’ultra a livré sa version des faits, assurant qu’il « ne voulait pas faire mal » et qu’il regrettait son geste.

Tony C. (à droite) a juré qu'il "ne voulait frapper personne." Icon Sport
Tony C. (à droite) a juré qu’il « ne voulait frapper personne. » Icon Sport

« Une fois sur le terrain, j’ai vu trois joueurs marseillais arriver devant moi : Payet, Gerson et Kamara. J’ai mis mon pied pour les repousser et après, je me suis échappé directement. Je ne voulais pas faire mal. Un joueur de Nice m’a écarté. Je me suis rendu compte que c’était une connerie. J’ai touché Gerson, j’en suis sûr. Il était devant Payet et je l’ai touché avec mon pied. Par contre, je ne voulais pas frapper quiconque. C’est un mauvais réflexe. Je m’en suis rendu compte aussitôt. Je suis reparti en tribune, je voulais pas que ça aille plus loin, mais je savais que j’avais fait une connerie. »

Tony C. , l’ultra de Nice, lors de son audition

Que risque l’ultra de l’OGC Nice ?

Si l’OGC Nice a été sanctionné par la commission de la LFP, le supporter risque également très gros. En effet, celui qui est interdit de stade jusqu’à nouvel ordre risque jusqu’à un an d’emprisonnement pour intrusion illicite sur l’aire de jeu troublant la manifestation sportive. Mais ce n’est pas tout, il encourt également deux ans d’emprisonnement pour violences volontaires en réunion. Son procès se déroulera mardi 22 septembre.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires