dans

Officiel, Mercato : Cesc Fàbregas rebondit en Italie

Un bon point de chute ?

Cesc Fàbregas va tenter de conclure sa carrière en beauté (Iconsport)
Cesc Fàbregas va tenter de conclure sa carrière en beauté (Iconsport)

Après une saison catastrophique à Monaco, Cesc Fàbregas va s'offrir un ultime défi dans sa carrière. En effet, l'Espagnol a choisi de rejoindre une petite équipe italienne. Plus

La fin du calvaire pour Fàbregas ?

C’est une épopée en Ligue 1 qui se termine extrêmement mal pour le champion du monde espagnol. En effet, Cesc Fàbregas n’a pratiquement pas joué la saison dernière avec Monaco. La faute à une pubalgie contractée en septembre 2021… Le joueur est resté loin des terrains jusqu’en avril avant d’être victime d’un autre pépin physique au niveau pied. Au final, le milieu axial n’aura joué que 117 minutes (sur 5 matchs différents) avec le club de la Principauté lors de l’exercice 2021-2022. Un véritable échec pour un des grands talents du football.

Fàbregas va découvrir l'Italie... Mais pas la première division (Iconsport)
Fàbregas va découvrir l’Italie… Mais pas la première division (Iconsport)

Car durant sa longue carrière, Fàbregas est passé par de nombreux clubs très prestigieux. On peut notamment citer Arsenal, le FC Barcelone et Chelsea. Il y a remporté deux Premier League, une Liga ou encore une Europa League. Le tout sans oublier ses deux coupes d’Europe et une Coupe du monde avec la fameuse Roja. À 35 ans, l’Espagnol semblait arriver en bout de course… Mais sa carrière n’est pas encore terminée !

Un véritable pari

Ainsi, Cesc Fàbregas vient de s’engager libre de tout contrat avec Côme. Cette équipe italienne évolue en Serie B, c’est-à-dire en seconde division. L’ancien Blaugrana y évoluera durant les deux prochaines années. Il espère notamment y retrouver le plaisir de jouer au foot, après une saison catastrophique à Monaco. De plus, il n’évoluera pas en tant que simple joueur en Italie. En effet, le principal intéressé devient au passage actionnaire de sa nouvelle équipe. Avec un objectif bien précis en ligne de mire.

« Je vais devenir actionnaire et après, j’aimerais devenir entraîneur. La possibilité de connaître le football italien est une chose de plus, mais je tiens à répéter que ce n’est pas la raison de mon arrivée à Côme. »

Déclaration de Fàbregas traduite par So Foot.

En mai dernier, le milieu de terrain exprimait déjà son désarroi vis-à-vis de ses ultimes mois passés à Monaco. Il indiquait vouloir achever sa carrière avec « de bonnes sensations ». Espérons que Côme pourra lui offrir ce qu’il recherche.

Personne(s) lié(s) à cet article : Cesc Fabregas
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires