dans

Mercato : un autre géant européen se positionne sur de Ligt

La Juve devra batailler pour le retenir !

Matthijs de Ligt sous les couleurs de la Juventus Turin (Icon Sport)
Matthijs de Ligt sous les couleurs de la Juventus Turin (Icon Sport)

Alors qu'il est toujours sous contrat jusqu'en 2024, Matthijs de Ligt pourrait bien quitter la Juventus Turin dès cet été. Evoqué à Chelsea, le défenseur central néerlandais aurait un autre prétendant de taille, le Bayern Munich. Plus

de Ligt, déjà une référence en Serie A

Le 18 juillet 2019, soit il y a quasiment trois ans, la Juventus Turin avait littéralement cassé sa tirelire pour s’offrir Matthijs de Ligt. Le défenseur central néerlandais avait ainsi quitté l’Ajax Amsterdam contre un chèque légèrement supérieur à 85 millions d’euros. Un sacré investissement sur un joueur alors âgé de tout juste 20 ans. Sauf que depuis, le joueur au mètre 89 a disputé pas moins de 117 matches avec la Vieille Dame, égalant son record de l’Ajax. Il a aussi été sélectionné à 38 reprises avec l’équipe nationale des Pays-Bas. Et s’impose déjà comme une référence en Europe. Avant de changer d’air lors de ce mercato estival ?

Matthijs de Ligt sous les couleurs de la Juventus Turin (iconsport)
Matthijs de Ligt sous les couleurs de la Juventus Turin (iconsport)

Le Bayern veut doubler Chelsea sur ce dossier

Il y a quelques jours, nous évoquions un intérêt des Anglais de Chelsea pour Matthijs de Ligt. Finalement, à en croire Sky Sport Allemagne, le Bayern Munich est aussi sur le coup. Problème, le défenseur batave a encore deux ans de contrat à honorer dans le Piémont. En prime, il dispose d’une clause libératoire estimée à 120 millions d’euros. De quoi rendre tout mouvement très compliqué dès cet été.

Mais le décuple champion d’Allemagne en titre n’a pas dit son dernier mot pour autant. Ainsi, le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidzic et l’entraîneur Julian Nagelsmann auraient d’ores et déjà séduit de Ligt avec leur discours. Reste à en faire autant avec la Juve. Une Juve qui réclamerait 80 millions d’euros pour laisser partir sa pépite. En l’état, les Bavarois seraient prêts à en proposer 60. Les positions pourront-elles se rapprocher au point de conclure l’affaire ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Matthijs de Ligt
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires