dans

Mercato : Nice tente sa chance avec un joueur majeur de Nantes

Attention à la concurrence anglaise !

Moses Simon buteur pour Nantes sur la pelouse de Lens (iconsport)
Moses Simon buteur pour Nantes sur la pelouse de Lens (iconsport)

Récent vainqueur de la Coupe de France face à Nice, le FC Nantes pourrait voir l'un de ses meilleurs joueurs partir chez... les Aiglons cet été. Ainsi, Moses Simon est dans le viseur du Gym. Plus

Moses Simon, l’un des cadres du FC Nantes

En atteignant la barre des 50 matches cette saison, club et sélection confondus, Moses Simon a dépoussiéré un vieux record personnel. Record qui remontait à l’exercice 2015/2016, lorsqu’il évoluait à La Gantoise en Belgique. Vainqueur de la Coupe de France, auteur de 6 et 8 passes décisives en Ligue 1, l’ailier international nigérian (53 sélections) de 26 ans aura clairement été l’un des hommes forts du Nantes. Et même s’il a encore deux ans de contrat, l’ancien joueur de Levante ne sera pas retenu cet été par les Canaris en cas d’offre jugée satisfaisante.

Moses Simon sous les couleurs du FC Nantes / Icon Sport
Moses Simon sous les couleurs du FC Nantes / Icon Sport

Une première offre de Nice repoussée

À en croire nos confrères de Ouest-France, l’OGC Nice, désormais entraîné par le Suisse Lucien Favre, pour la seconde fois, aurait transmis une première offre à hauteur de 10 millions d’euros au FC Nantes pour Moses Simon. Sous l’impulsion d’INEOS, les Aiglons, qui ont vu leur coach Christophe Galtier prendre la direction du Paris Saint-Germain, pourraient revenir à la charge. Les dirigeants nantais, eux, aimeraient récupérer pas moins de 15 millions d’euros de cette transaction.

Capitaine du Nigeria lors de sa dernière sélection en date, Moses Simon dispose d’un bon de sortie de la part du FC Nantes. Et rien ne dit que la prochaine offre de l’OGC Nice ne sera pas la bonne. Si offre il y a, bien évidemment. En revanche, selon RMC, les Anglais de Leeds songeraient aussi au champion de Belgique 2015. Et ce en cas de départ de l’ancien Rennais Raphinha, évoqué au FC Barcelone notamment. Ce qui changerait forcément la donne. L’écurie des Alpes-Maritimes fera-t-elle le nécessaire au plus vite afin d’éviter de se faire griller la politesse ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Moses Simon
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires