dans

Mercato : le PSG aurait sondé un second cador pour Neymar

La grosse sensation n’est pas passée loin !

Neymar avec le Paris Saint-Germain (Icon Sport)
Neymar avec le Paris Saint-Germain (Icon Sport)

Auteur de 7 buts et 6 passes décisives en 5 journées de Ligue 1, Neymar est clairement le tube de l'été de ce début de saison. Paradoxalement, le Brésilien aurait pu quitter le Paris Saint-Germain pour Chelsea ou... Manchester City durant les dernières heures du mercato estival. Plus

Début de saison stratosphérique pour Neymar

La saison dernière, Neymar l’a terminée avec un total de 6 passes décisives en Ligue 1. Cette saison, le Brésilien du Paris Saint-Germain a déjà égalé ce chiffre au bout de… 5 journées. C’est dire s’il est parti sur des bases extrêmement élevées. Avec des records à dépoussiérer ? En attendant, l’ancien crack du FC Barcelone savoure. Surtout après des derniers mois très compliqués, malgré par les blessures et de vives critiques. Si sportivement, ça va mieux pour l’attaquant de 30 ans, en interne, tout n’est pas si rose. Outre ses relations conflictuelles avec Kylian Mbappé, Neymar n’aurait pas forcément été retenu en cas de belle offre durant ce mercato estival. Pire, le PSG aurait tenté de le vendre à deux cadors anglais.

Neymar sous les couleurs du Paris Saint-Germain. (Icon Sport)
Neymar sous les couleurs du Paris Saint-Germain. (Icon Sport)

Le PSG l’aurait proposé à Chelsea et Manchester City

Dans les dernières heures du mercato estival, la presse anglaise a enflammé la toile en évoquant le dossier Neymar. Selon elle, le Paris Saint-Germain aurait tenté de refourguer Neymar à Chelsea. En vain. À en croire nos confrères de Marca, le club champion de France en titre en aurait fait autant avec Manchester City. Pep Guardiola, le coach des champions d’Angleterre, apprécie beaucoup le Brésilien.

Mais les Citizens auraient refusé, principalement pour deux raisons. La première concerne les efforts financiers considérables fournis par les dirigeants mancuniens lors de ce mercato. On pense à la signature d’Erling Haaland. La seconde est liée à la mauvaise ambiance qui pourrait découler de l’arrivée de Neymar dans le vestiaire. Cette ambiance justement pointée du doigt par les têtes pensantes parisiennes. Et qui, on l’espère, ne viendra pas gâcher le superbe début de saison du Paris Saint-Germain. Et ce à quelques jours du grand retour de la Ligue des champions.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires