dans

Mercato : le PSG a tenté de chiper Ansu Fati au FC Barcelone !

Paris aurait soumis un contrat XXL au clan du joueur qui l’aurait rejeté !

En fin de contrat en juin prochain, Ansu Fati a attiré les regards de plusieurs cadors européens avant sa prolongation jusqu'en 2027 (iconsport)
En fin de contrat en juin prochain, Ansu Fati a attiré les regards de plusieurs cadors européens avant sa prolongation jusqu'en 2027 (iconsport)

Tout juste prolongé par le Barça, Ansu Fati aurait pu quitter le club catalan l’été prochain alors que son contrat arrivait à expiration. Une situation qui a attiré les intérêts de plusieurs clubs européens dont le PSG selon plusieurs médias espagnols. Le club de la capitale aurait même transmis une offre XXL au jeune espagnol (18 ans). Plus

Fati a prolongé au Barça

Priorité du FC Barcelone, la prolongation d’Ansu Fati est enfin officielle. Quelques jours seulement après celle de Pedri, les Blaugrana ont verrouillé le futur de leur pépite de l’attaque. Le joueur formé à la Masia a ainsi paraphé un nouveau contrat jusqu’en 2027 et accepté une clause libératoire à 1 milliard d’euros. Une excellente nouvelle pour la direction barcelonaise alors que l’international espagnol (4 sélections) était initialement lié jusqu’en juin 2022. Une situation contractuelle qui a attiré plusieurs cadors du Vieux Continent.

Ansu Fati a prolongé avec le FC Barcelone jusqu'en juin 2027 (iconsport)
Ansu Fati a prolongé avec le FC Barcelone jusqu’en juin 2027 (iconsport)

Un contrat XXL soumis par le PSG

À en croire certains médias espagnols, la Cadena Cope et le Mundo Deportivo en tête, Liverpool, Manchester United et le Paris Saint-Germain se sont très sérieusement penchés sur le cas du jeune Barcelonais. La radio explique même que « plusieurs intermédiaires ont appelé son entourage. Ils lui ont offert plus du double de ce que lui proposait le Barça. »

Selon ces mêmes sources, c’était notamment le cas de Leonardo et de la direction parisienne, séduite à l’idée de s’offrir l’un des plus grands talents de demain à moindre coût. Le vice-champion de France aurait ainsi proposé à Ansu Fati une prime à la signature évaluée à 30 millions d’euros et un salaire de 15 M€ nets par saison. Soit le double de celui que touchait le joueur en Liga avant sa prolongation. Les deux géants anglais auraient également soumis la même proposition salariale au clan du joueur.

Finalement, ce dernier a fait le choix de poursuivre au sein de son club formateur. Revenu sur les terrains le 26 septembre dernier, le gaucher n’a pas traîné pour retrouver ses sensations. Buteur contre Levante, il a récidivé contre Valence le 17 octobre dernier (3-1). Pour le plus grand bonheur des Blaugrana, qui pourront désormais profiter de leur pépite jusqu’en 2027, au moins.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Ansu Fati
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires