dans

Mercato : la somme demandée par le clan Rabiot à Man United

La mère de Rabiot a encore frappé

Quelle direction pour Adrien Rabiot ? (Icon Sport)
Quelle direction pour Adrien Rabiot ? (Icon Sport)

Pressenti du côté de Manchester United cet été, Adrien Rabiot devrait finalement rester à la Juve. La raison ? Les prétentions salariales du principal intéressé jugées hors sol. Plus

Un départ en bonne voie mais…

Plus vraiment en odeur de sainteté en terre turinoise, Adrien Rabiot se voit être poussé vers la sortie par sa direction. Cette dernière aimerait apporter du sang neuf à son entrejeu et cela passerait donc par le départ de l’ancien du Paris Saint-Germain. Problème, celui-ci se montrerait un chouia trop gourmand.

Adrien Rabiot et Lautaro Martinez sous les couleurs de la Juve et l'Inter (Icon Sport)
Adrien Rabiot et Lautaro Martinez sous les couleurs de la Juve et l’Inter (Icon Sport)

Où évoluera Adrien Rabiot la saison prochaine ? Si l’incertitude régnait quelque peu dans ce dossier, le doute aurait finalement fini de se dissiper. En effet, les différentes sources s’accordent à dire que le milieu de terrain aurait largement refroidi Manchester United. Pourtant, un accord contractuel avait été annoncé proche d’être conclu.

Le salaire réclamé par Rabiot

Oui mais voilà, les demandes financières du clan Rabiot seraient bien trop importantes. La presse italienne expliquant même que ces dernières ont été qualifiées de « folles » par la direction mancunienne. Et ce jour, la Gazzetta dello Sport nous expose ces fameux chiffres. Ainsi, alors que Manchester United proposait des émoluments à hauteur de 8 millions d’euros nets annuels, Véronique Rabiot, mère et agent du joueur, aurait surenchéri en réclamant 9 millions d’euros nets annuels, plus un millions de prime en cas de qualification en Ligue des Champions.

Les Red Devils, ne comptant nullement accéder à cette requête, auraient donc rompu les pourparlers. Selon toutes vraisemblances, Adrien Rabiot devrait donc continuer à revêtir la tunique piémontaise en 2022-2023. Un sacré coup dur pour la Juve qui devra apparemment s’asseoir sur une somme estimée à 20 millions d’euros et ce, à un an de la fin du contrat du tricolore. Une nouvelle qui ne ravira certainement pas non plus le PSG. Car oui, dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, le départ de Leandro Paredes vers cette même vieille dame devrait, lui aussi, tomber à l’eau.

Personne(s) lié(s) à cet article : Adrien Rabiot
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires